Affrontez l’hiver avec 4 recettes bien-être de bains aux huiles essentielles

On est en plein cœur de l’hiver avec des températures toujours plus basses. Le froid nous pique et nous n’avons plus qu’une envie (et dans mon cas, elle peut vite virer à l’obsession), celle de nous réchauffer. C’est pourquoi je déclare officiellement ouverte la saison des bains ! Oui, vous m’avez bien compris, le moment est venu de se plonger la tête la première dans une baignoire pleine d’eau chaude et de se laisser enivrer par des vapeurs parfumées d’arômes…

Certes, le geste n’est pas écologique et je ne vous invite pas à prendre un bain chaque soir. Mais l’hiver, les températures sont rudes, les épidémies de virus battent leur plein et la dépression saisonnière nous guette… Autant de raisons qui nous mènent directement dans la baignoire, où les bienfaits de l’eau chaude sur le moral et la santé ont été démontrés depuis belle lurette. Elle chasse le stress et favorise la détente, soulage les muscles et les articulations douloureuses, stimule la circulation sanguine, favorise l’ouverture des pores pour un nettoyage en profondeur… En bref, l’eau est thérapeutique ! Mais pourquoi partir en thalasso lorsqu’on peut à tout moment s’offrir une séance de spa dans sa salle de bains ?

Quelques règles de base

J’en ai déjà parlé dans ma routine hivernale : si le bain peut être thérapeutique, il peut aussi agresser votre peau en fragilisant la barrière cutanée. C’est pourquoi il ne faut surtout pas abuser. Je vous conseillerais presque un bain toutes les deux semaines et le reste du temps une douche tous les deux jours en alternance avec une toilette ciblée à la façon de nos grands-mères. Je sais que certaines et certains vont trouver l’idée un peu crade, mais je pense sérieusement que c’est la meilleure chose à faire pour votre santé comme pour celle de la planète. Je vous proposerai peut-être un article sur les toilettes ciblées mais pour l’instant, c’est l’heure du bain 😉 ! Pour un bain propice à la détente et à la relaxation, la température doit se situer entre 30° et 37°. À cette température, l’eau chaude aide à évacuer les tensions, elle vous apaise et vous prépare à une nuit douce et agréable. En ce qui concerne la durée, ne pataugez pas plus de 20 minutes !

Pour développer les bienfaits de l’eau chaude, nous allons les combiner avec les propriétés relaxantes et thérapeutiques des huiles essentielles. Se détendre, lutter contre l’insomnie, apaiser les irritations cutanées, hydrater les peaux sèches, gommer la cellulite, revitaliser l’organisme… Nous avons l’embarras du choix. Mais attention, toutes les huiles essentielles ne sont pas recommandées pour cet usage : interdiction formelle de plonger des essences dermo-caustiques dans votre bain (cannelle par exemple) ! Et vigilance lors de l’utilisation d’huiles essentielles photo-sensibilisantes comme les agrumes : vous pouvez les utiliser à condition de ne pas vous exposer au soleil dans les heures qui suivent. De plus, peu importe l’essence que vous choisirez, évitez tout contact avec les yeux.

Autre recommandation indispensable : Comme les huiles essentielles ne se mélangent pas dans l’eau, nous devons utiliser un dispersant. En effet, les gouttes d’huiles essentielles non diluées peuvent irriter la peau car elles sont concentrées à un seul endroit. Là aussi, nous avons des possibilités multiples. Je vous propose des dispersants faciles à trouver dans votre cuisine ! Ils sont onctueux, gourmands et vont eux aussi contribuer à l’hydratation de la peau. Je parle bien évidemment du miel, du lait et de la crème fraîche. Vous diluez une vingtaine de gouttes d’huiles essentielles dans deux à trois cuillères à soupe de miel, de lait ou de crème que vous versez dans votre baignoire, et le tour est joué !

Astuce : comme le miel est collant et peut rester accroché à votre baignoire, vous pouvez le mélanger avec une cuillère à soupe d’huile d’argan.

N° 1 : Le bain « antistress »

  • 10 gouttes d’huile essentielle de lavande vraie (apaisante, anti-inflammatoire, décontractante sur le plan musculaire) ;
  • 5 gouttes d’huile essentielle de camomille romaine (apaisante, anti-inflammatoire, analgésique) ;
  • 5 gouttes d’huile essentielle de néroli (équilibrante pour le système nerveux).

Avec ces huiles essentielles, préparez-vous à plonger corps et esprit dans une profonde détente, enveloppés par des senteurs douces et agréables. Si vous aimez varier les plaisirs, partez à la recherche d’autres essences aux propriétés relaxantes et amusez-vous à tenter de nouvelles expériences aromatiques. Orange douce, ylang ylang, mélisse, bergamote, mandarine, toutes ces huiles essentielles se prêteront bien au jeu. Avant d’utiliser une nouvelle huile essentielle, renseignez-vous sur son application.

N° 2 : Le bain « peau de pêche »

  • 10 gouttes d’huile essentielle de rose de Damas (régénératrice, cicatrisante, raffermissante, tonifiante) ;
  • 10 gouttes d’huile essentielle de géranium rosat (cicatrisante, relaxante).

Relaxez-vous dans ces eaux florales et profitez-en pour parsemer votre eau de quelques pétales de rose séchées. Lorsque vous vous enroberez dans votre serviette à la sortie, vous serez détendu et aurez en prime une peau douce et soyeuse.

N° 3 : Le bain « coup de boost »

  • 10 gouttes d’huile essentielle de romarin à cinéole (tonifiante sur le plan général, tonique pour les systèmes circulatoire et musculaire, anti-infectieuse, anti-inflammatoire, décongestionnante) ;
  • 5 gouttes d’huile essentielle de ravintsara (stimulante pour le système immunitaire, anti-infectieuse, expectorante, tonifiante circulatoire) ;
  • 5 gouttes d’huile essentielle d’eucalyptus radié (stimulante pour le système immunitaire, antibactérienne, antivirale, antiseptique, anti-inflammatoire, expectorante et respiratoire).

Vous avez attrapé un coup de froid ou craignez d’être victime d’une épidémie ? Plongez tout de suite dans ce bain aux vapeurs camphrées et mentholées. En cas de rhume ou de sinusite, vos voies respiratoires seront dégagées et si vous souffrez d’une baisse de régime, ce bain va vous revigorer.

N°4 : Le bain « anticellulite »

  • 10 gouttes d’huile essentielle de cyprès (décongestionnante veineuse et lymphatique, astringente et anticellulite) ;
  • 10 gouttes d’huile essentielle de pamplemousse (drainante et detoxifiante, circulatoire sur les plans veineux et lymphatique, anticellulite).

Ces essences ont le don de stimuler le retour veineux et sont de véritables alliées dans la guerre menée contre la cellulite. Bye bye peau d’orange ! Elles sont aussi idéales pour les jambes lourdes, les problèmes de rétention d’eau et les varices.

Bien sûr, les possibilités de bains aromatiques sont infinies, puisque le choix des essences est illimité ou presque. D’ailleurs, si vous le souhaitez, vous pouvez utiliser des infusions à la place des huiles essentielles ou préférer d’autres dispersants tels que les sels de bain ou le bicarbonate de soude. Prenez le temps de choisir le bain qui répondra le mieux à vos désirs et à vos besoins. Ouvrez les robinets, allumez quelques bougies, fermez les yeux, prélassez-vous et embarquez dans un véritable voyage des sens. Mais ne partez pas trop loin, le réveil pourrait être brutal !

Amicalement,

Manon Lambesc


Partagez cet article autour de vous !


Notez cet article grâce aux étoiles ci-dessous !

1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (1 note(s), moyenne : 5,00/5)
Loading...


Sur le même thème, vous aimerez sans-doute ...


Faites-vous cette erreur de diagnostic avec votre peau ? Saviez-vous qu’avoir la peau sèche ou la peau déshydratée sont des problèmes distincts ? Peau sèche ou déshydratée – Pourquoi ce n’est pas la même ...
Testez ma chantilly de karité contre la peau sèche ! Je vous dis souvent qu’en cas de peau sèche, rien de tel que de se masser avec un baume ou un beurre hydratant. Mais certains d’entre vous trouvent le...
Epilation : une peau douce sans souffrir le martyre ! J’ai horreur de cette expression, mais il faut avouer que dès qu’il est question d’épilation, elle prend souvent tout son sens : « Il faut souffrir po...
6 gestes pour une poitrine ferme et galbée Parmi les parties du corps que nous oublions de bichonner, il en est une qui mérite vraiment toute notre attention. Depuis le port du soutien-gorge ju...

3
Poster un Commentaire

avatar
3 Comment threads
0 Thread replies
0 Followers
 
Most reacted comment
Hottest comment thread
3 Comment authors
raynaud isabelleStéphanie LussierJean-Claude Klée Recent comment authors
  Subscribe  
Me notifier des
Jean-Claude Klée
Invité
Jean-Claude Klée

Merci pour les conseils concernant les essences qui vont me servir pour mes anciens mais que moi, comme beaucoup de personnes ne peuvent utiliser. Dans bien des appartements les baignoires sont remplacées par des douches et les essences que vous préconisez ne valent que si le corps reste immergé une vingtaine de minutes. S’il existe des gels douches qui peuvent compenser, merci d’en faire un article aussi complet que celui que je viens de lire
Cordialement votre
Jean-Claude

Stéphanie Lussier
Invité
Stéphanie Lussier

Bonjour à vous ! J’aimerais savoir si d’autres produits peuvent servir de dispersants puisque j’aime moins l’idée d’ajouter des produits laitiers au bain et l’aspect collant du miel. Qu’avez-vous a suggérer ? Aussi y-a-t-il quelque chose qui peut recréer la mousse de façon naturelle ? Merci !

raynaud isabelle
Invité
raynaud isabelle

bonsoir ,je n’ai pas de baignoire ,que la douche exite t’il des huiles pour cela,car très souvent après la douche j’ai la peau qui me picote tendance peau très sèche
merci
faites vous un livre,qui serait plus facile pour lire