Vos enfants devraient être au contact de la terre

Depuis le début du printemps, je me suis lancée dans la réalisation d’un petit potager bio dont je prends le plus grand soin.

Les radis, courgettes, tomates, roquette et surtout les courges se sont installés dans mes carrés potager pour le plus grand plaisir de ma famille qui ne cessent de s’émerveiller devant les associations de fleurs de courges, de capucines, de moutarde…

Stimuler l’imagination

J’adore associer les fleurs comestibles et les légumes et forcément en voyant nos petites graines grandir, cela donne des idées.

En cuisine :

  • C’est le moment de se lancer dans la réalisation de beignets de fleurs de courgettes
  • Vous pouvez aussi associer les fleurs de capucines, moutarde ou bourrache à vos salades estivales

En cosmétique :

  • Le concombre frais est parfait pour l’été aussi bien dans l’assiette que sur le visage. Vous pouvez le mixer et l’appliquer immédiatement sur la peau pendant 10 minutes. Après le rinçage, la peau est comme repulpée.

En tisane :

  • On peut facilement cueillir quelques fleurs de camomille matricaire pour se faire une tisane aux vertus digestives après le diner par exemple. Toute la famille peut bénéficier de ses bienfaits.

Pourquoi être au contact de la terre ?

Je me suis intéressée récemment à l’enquête menée par deux grands scientifiques aux Etats-Unis, Jack Gilbert et Rob Knight [1].

Ils viennent de publier un livre Dirt is Good, littéralement, la saleté est bonne.

Le résultat de leur étude est un soulagement je pense pour bien des parents.

Elle démontre scientifiquement que les enfants qui grandissent au contact direct de la terre développent :

  • Un équilibre psychique et émotionnel
  • Un bon système immunitaire
  • Une meilleure gestion de leur trop-plein d’énergie et de leurs impulsions
  • Une alimentation équilibrée et variée

Personnellement, j’éprouve un vrai bien-être à être au contact de la terre avec les miens.

Cela nous permet de partager un bon moment ensemble et d’oublier les petits tracas du quotidien. C’est un excellent vecteur de bonheur à partager sans modération.

L’importance de la graine

Les bonnes graines font les bonnes choses. Choisissez les bios de préférence et surtout pas des hybrides (graines modifiées incapables de se reproduire). Un site que je recommande pour acheter des bonnes graines de fleurs, plantes médicinales et légumes : https://kokopelli-semences.fr/.

On récolte le fruit

Après quelques mois d’observation et de soins intenses, c’est le moment de récolter le fruit de notre travail.

Les salades sont coupées avec soin, les courgettes se ramassent avec tendresse et on remercie presque les quelques radis qui viennent agrémenter nos salades. On ressent psychiquement les effets bénéfiques de ces légumes.

Un plaisir unique que je ne retrouve pas dans les rayons des supermarchés.

Et vous, quel est votre expérience du potager ?

A très vite et bonnes vacances,

Manon


Partagez cet article autour de vous !


Notez cet article grâce aux étoiles ci-dessous !

1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (No Ratings Yet)
Loading...


Sur le même thème, vous aimerez sans-doute ...


Le temps de l’automne Octobre est un mois difficile pour certaines personnes. Même si beaucoup le considère comme « l’été indien » pour d’autres il est plutôt synonyme d...
Lisser vos cheveux sans les maltraiter grâce au kardoune Si comme moi vous en avez marre de vous abîmer les cheveux en utilisant le fer à lisser, alors il faut absolument que vous essayiez le kardoune. Qu’es...
Les petits cousins des huiles végétales ! Régulièrement, je conseille d’utiliser des huiles végétales pour soigner et hydrater la peau, et pour lutter contre les signes de l’âge ou l’acné. ...
3 gestes beauté anti-âge Combien de fois, j'ai entendu mon entourage me dire "quand tu travailles sur l'ordinateur, tu parais 10 ans de plus". De mon côté je m'imaginai...

1
Poster un Commentaire

avatar
1 Comment threads
0 Thread replies
0 Followers
 
Most reacted comment
Hottest comment thread
1 Comment authors
Nicole de la Source Recent comment authors
  Subscribe  
Me notifier des
Nicole de la Source
Invité
Nicole de la Source

J’ai grandi sur une ferme agricole au Québec. Nous étions cultivateurs; onze enfants travaillants et aidants. La culture des fruits et légumes et les savoirs ont été transmis d’une génération à l’autre; tant par mes racines ( arrière-grand mère, grand-père, parents, tantes, oncles)…que par des savoirs rajoutés par des livres, des rencontres et des parlures. Où que j’aille je cultive… Un gazon fourni devient rapidement un champ fleuri et un potager un peu envahi par ces bonnes fleurs que l’on mange. À 70 ans au fil de mes déménagements…plusieurs plantes m’ont suivis (fleurs, plantes, arbustes, arbres, graines …). Elles portent… Read more »