Le premier réflexe beauté que l’on oublie trop souvent

Il y a encore cinq ou six ans, avant que je ne m’intéresse vraiment au bio et à tous les sujets qui y touchent de près ou de loin, je me rappelle que je consommais des thés (d’une marque très connue !) au goût plus ou moins artificiel. Entre-temps, j’ai appris que certains de ces thés contenaient notamment une belle variété de pesticides. Heureusement, en passant au bio, je me suis mise à consommer des thés bien meilleurs pour ma santé et pour l’environnement, mais aussi tout simplement au goût.

Si la plupart du temps je me fais un thé tout simple – j’adore par exemple le thé vert à la fleur de lotus –, il m’arrive de jouer les apothicaires pour essayer de créer des tisanes originales. Aujourd’hui, je vous propose ma tisane pour des nuits réparatrices.

Pourquoi une tisane du sommeil dans une lettre beauté ?

Eh bien parce que dormir améliore votre capital beauté. Il y a des effets évidents tels que le fait d’avoir moins de cernes et de poches sous les yeux, mais ce n’est pas tout. Plus largement, de bonnes nuits de repos vous permettront d’avoir une plus belle peau, car c’est le moment où elle peut se régénérer à loisir.

Savez-vous qu’en moyenne 19 % des femmes et 12 % des hommes souffrent d’insomnie chronique ? Ne pensez pas que ce n’est pas grave. Les études démontrent par exemple que le manque de sommeil dégrade vos fonctions immunitaires. Côté physique encore, d’autres études soulignent que le manque de sommeil interfère avec nos fonctions métaboliques. Si vous dormez mal, cela peut entre autres jouer sur votre capacité à réguler la glycémie et à brûler les calories [1]. Bien dormir aide donc à lutter contre le surpoids, mais vous rend également de meilleure humeur, car côté moral, l’insomnie chronique débouche parfois sur la dépression.

Bref, dormez, mais dormez bien ! Sans parler des cauchemars, des problèmes urinaires ou autres, l’idéal serait de vous réveiller sans réveil : ce serait le signe naturel que vous avez fait une nuit complète.


Comment se calcule une bonne nuit de sommeil ?

Pas besoin de sortir de Saint-Cyr ! Certaines personnes ont besoin de six heures de sommeil, d’autres de neuf… Cela dépend de plusieurs facteurs dont l’âge, l’activité, etc. Vous êtes le meilleur juge de vos nuits. Si vous constatez que vous dormez mal, voici les quelques conseils que je peux vous donner :

  • Préparez-vous au sommeil. Évitez par exemple de vous exposer à la lumière bleue des écrans télé ou des smartphones au moins une heure avant d’aller vous coucher. Celle-ci interfère sur la production de mélatonine, célèbre hormone du sommeil. Évitez aussi de faire du sport en soirée. Optez plutôt pour une lecture légère et dans le salon si possible. Vous garderez le lit pour le sommeil et pour… Je crois que je n’ai pas besoin de vous faire un dessin.
  • Ne vous couchez pas trop tard. Et si, pour changer, vous programmiez votre réveil pour qu’il sonne à 22 h 30 ? Au lieu de sortir du lit, ce serait là un excellent signal d’alarme vous invitant à plonger dans vos draps sans tarder.
  • Mangez léger le soir. Il faut trouver un bon équilibre : l’idée n’est pas d’avoir l’estomac qui gargouille en allant au lit, mais ce n’est pas non plus le meilleur moment pour le faire travailler à plein régime.
  • Évitez à tout prix les somnifères qui, en plus d’avoir des effets secondaires, induisent une dépendance sans pour autant vous guérir. Pourquoi vous tourner vers des médicaments chimiques quand la nature a mis à votre disposition tout un arsenal de plantes ?!
  • Ce n’est pas l’heure de philosopher avec vous-même. Cela m’arrive aussi, rassurez-vous. Je suis couchée et dix mille pensées me passent par la tête. Impossible alors de trouver le sommeil. Mon astuce : concentrez-vous sur votre respiration. Bien sûr, de nouvelles pensées vont tenter de s’immiscer entre vous et votre respiration. Dès que vous les aurez identifiées, retournez à votre respiration.
  • Fraîcheur, silence et obscurité totale : le trio gagnant. En effet, ce sont là les conditions idéales pour plonger le plus favorablement dans une nuit sans encombre.

Voilà pour les grandes lignes, pour le reste, je vais tenter de vous aider à vous relaxer. Voici la recette de ma tisane du sommeil :

Mélangez 20 gr de feuilles d’oranger, 15 gr de verveine odorante, 15 gr de mélisse, 15 gr d’escholtzia et 15 gr de passiflore.

Les feuilles d’oranger ont des propriétés sédatives, sudorifiques et antispasmodiques. Un bon combiné pour lutter contre l’insomnie puisqu’elles calment aussi bien les nerfs que les palpitations.

La verveine, en plus de son excellent goût – il s’agit de la verveine odorante –, est excellente pour favoriser l’endormissement.

La mélisse travaille aussi bien sur le système nerveux central que sur la sphère psychologique et le système digestif. Bref, elle est bonne pour le moral comme pour le ventre. Son petit goût citronné parfume agréablement la tisane.

L’escholtzia est à la fois relaxante, anxiolytique et sédative. Elle a la particularité d’agir sur les réveils nocturnes, ce que très peu de plantes proposent.

La passiflore se marie très bien avec l’escholtzia. Antispasmodique et sédative, c’est un anxiolytique léger et naturel particulièrement recommandé contre l’insomnie, surtout si celle-ci est liée à de l’anxiété. Son effet relaxant est idéal pour relâcher la tension de la journée.

Utilisez 2 cuillères à soupe du mélange réalisé dans une tasse d’eau froide. Vous chaufferez jusqu’à frémissement avant de laisser infuser 7 minutes. Cette tisane s’utilise en fin de journée et après le repas du soir. Elle favorisera une bonne détente, vous aidant à plonger dans le sommeil et à ne pas en sortir trop vite.

Personnellement, j’y ajoute assez régulièrement une cuillère à café de miel d’oranger ou, l’hiver, de miel de sapin. Cela casse un peu l’amertume des feuilles d’oranger et de l’escholtzia.

Avant d’arriver à la bonne formulation, j’ai aussi testé l’ashwagandha en poudre. À ce qu’il paraît c’est excellent, mais ça n’a pas trop marché sur moi. Je n’ai peut-être pas essayé assez longtemps, car j’ai cru comprendre qu’il fallait être patient avec cette dernière. L’anis vert fonctionne plutôt bien mais il est un peu trop fort à mon goût. Après, si vous aimez les saveurs du réglisse…

Il y a une autre plante qui est efficace mais que je vous déconseille : la ballote. Son goût et surtout son odeur sont particulièrement désagréables.

Bref, n’hésitez pas à tester les plantes séparément avant de faire votre tambouille, cela vous permettra d’adapter en fonction de vos goûts, mais aussi parfois en fonction de vos besoins spécifiques car les causes de l’insomnie ne sont pas les mêmes chez tout le monde.

Enfin, n’oubliez pas que les infusions du soir peuvent vous inciter à vous lever, la nuit, pour aller aux toilettes. Si c’est votre cas, c’est un problème de taille et il va falloir trouver la bonne dose qui vous permettra de mieux dormir sans vous forcer à vous réveiller. Pour l’instant, je n’ai pas mieux, mais je suis en train de m’essayer aux teintures de plantes pour combler ce problème. Je vous en parlerai peut-être dans une prochaine lettre. D’ici là, je vous souhaite beaucoup de repos !

Amicalement,

Manon Lambesc


Partagez cet article autour de vous !


Notez cet article grâce aux étoiles ci-dessous !

1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (No Ratings Yet)
Loading...


[1] Selon une enquête de l’INVS, l’Institut national du sommeil et de la vigilance, les troubles du sommeil favorisent le surpoids et l’obésité.

Sur le même thème, vous aimerez sans-doute ...


Se laver moins pour préserver sa peau Je vous le dis d’emblée : cette lettre risque de vous étonner… Pas tellement parce que je compte vous dire qu’il faut se laver autrement, mais aussi e...
Ces Coréennes qui défient le temps Sauriez-vous me dire quels âges ont ces femmes ? A gauche, Lure Hsu a fêté, en août, ses 43 ans, au centre sa soeur Fayfay a 42 ans et à droite, Shan...
Voulez-vous vraiment garder cette mauvaise mine ? https://youtu.be/tISs5ZNaPUg « T'as mauvaise mine ! Qu’est-ce qui t’arrive ? » Quand on dit cela, c’est en général que l’on a face à soi quelqu’un ...
Un super-fruit 100 fois plus puissant que l’orange La vitamine C est probablement la plus célèbre des vitamines. Je me souviens que ma mère nous donnait notre supplément de vitamine C tous les matin...

4
Poster un Commentaire

avatar
4 Comment threads
0 Thread replies
0 Followers
 
Most reacted comment
Hottest comment thread
4 Comment authors
Yves BerrezaieHabrenMidey AnnieMonreal Recent comment authors
  Subscribe  
Me notifier des
Monreal
Invité
Monreal

Bonjour et merci Manon, je prends note de ce mélange tisanes.. Je suis une très mauvaise dormeuse et ce qui m’a

réussi c’était les ampoules de « balotte » qui malheureusement ont été enlevées du commerce (sous je ne sais quel prétexte) en gélules, ça ne donne pas le meme résultat dutout. et c’est conseillé une seule boite ??

encore merci, je vais tester ce mélange D.M.

Midey Annie
Invité
Midey Annie

Merci pour vos bons conseils

Habren
Invité
Habren

Bonjour. Merci de rappeler que le sommeil est important et que l’utilisation des plantes est d’une aide précieuse. Je suis herbaliste et je voudrais revenir sur quelques points : d’abord, si vous mélanger trois plantes, vous obtiendrez de bons résultats. Tout dépend de ce qui trouble votre sommeil et si vous avez du mal à vous endormir ou si vous souffrez de réveils nocturnes. Vous mentionnez l’Ashwagandha qui est une excellente adaptogène issue de la pharmacopée ayurvédique : il faut la prendre en poudre, à raison d’environ 5 grammes par jour et sur le long terme. En effet, les adaptogènes… Read more »

Yves Berrezaie
Invité
Yves Berrezaie

Merci, mais où trouvez-vous ces ingrédients? J’habite à Londres, et suis allé hier dans une boutique health zone, spécialisée (par exemple j’ y ai trouvé les ingrédients pour faire mon gel douche maison d’après votre recette) mais aucun des ingrédients ci dessus. Merci.