Ma routine beauté du printemps

Le printemps est enfin arrivé ! C’est le moment d’ajuster un peu votre routine beauté car votre peau ne subira pas les mêmes agressions qu’au cours des mois d’hiver.

Certes, votre peau a des besoins basiques toute l’année : être nettoyée, hydratée et protégée. Mais avec l’arrivée des beaux jours, vous pouvez commencer à mettre de côté les soins les plus gras pour préférer des produits plus légers.

Au revoir donc la crème bien épaisse si vous ne voulez pas avoir l’air d’une ado à peau grasse et bonjour l’exfoliation pour repartir sur de bonnes bases.

  • Pour le nettoyage de la peau, on optera par exemple pour un hydrolat de fleur d’oranger : fraîcheur et légèreté ; ainsi qu’un savon à froid surgras exfoliant qu’on utilisera un jour sur trois. Une fois par semaine, pourquoi ne pas compléter avec un petit gommage maison comme celui-ci, proposé par Julien dans une précédente lettre beauté.
  • En démaquillant naturel : je vous conseille l’huile d’amande douce ou celle de noyau d’abricot ajoutée à votre hydrolat. Et pour prendre soin de votre peau, je vous propose un moment de détente lors d’un automassage avec quelques gouttes de l’huile végétale que vous avez choisie.
  • Niveau protection solaire, vous pouvez essayer de fabriquer votre propre huile solaire. L’indice de protection est bas, mais cela conviendra justement pour le printemps. Je vous conseille d’utiliser comme base de l’huile de coco.

Voici la recette :

– Faites fondre l’huile au bain-marie et laissez-la refroidir jusqu’à ce qu’elle commence à se figer à nouveau [1].

– Ajoutez de l’huile essentielle de lavande vraie à raison de 70 gouttes d’huile essentielle pour 100 ml d’huile. À vous de voir combien vous voulez en faire.

– Remuez rapidement et placez dans un bocal stérilisé avec couvercle.

Deux options détox

Je vous propose une petite cure de sève de bouleau ou une tisane de bourgeon de cassis. Pour la sève de bouleau, il en existe en bouteille ou en brique dans les magasins bio, mais si vous avez la chance d’avoir une forêt à proximité de chez vous, vous pouvez la récolter vous-même.

L’idéal est de récolter la sève à la base du tronc, à une cinquantaine de centimètres du sol environ, où elle est plus trouble et plus riche. Il suffit de faire un trou horizontal dans le tronc et de laisser couler la sève dans une bouteille fixée à l’arbre grâce à un tuyau que vous y aurez inséré. Surveillez bien votre récolte, car un arbre en bonne santé vous fournira parfois jusqu’à cinq litres de sève par jour.

En ce qui concerne la cure, il est conseillé d’en boire un verre tous les matins pendant trois semaines, soit environ trois litres au total. Cela va drainer votre organisme et le reminéraliser, favorisant au passage une légère perte de poids, bienvenue après les excès de l’hiver.

Si vous avez une peau à tendance acnéique, vous trouverez ci-dessous quelques conseils pour en prendre soin et éviter l’invasion de boutons.

Voici ma routine beauté de printemps spéciale peaux grasses :

Utilisez de l’hydrolat de carotte, de tea tree ou de romarin à verbénone, plus adapté à votre peau, et de l’huile végétale de nigelle, à laquelle vous pouvez ajouter deux ou trois gouttes d’huile essentielle de géranium odorant ou de camomille allemande (mais attention aux yeux dans ce cas !).

Pour la crème hydratante, mieux vaut la choisir matifiante ; le maquillage doit être toujours léger et la détox n’est plus une option : mission sève de bouleau et tisane de racine de pissenlit et de bardane avec une ou deux gouttes d’huile essentielle [2] de citron pour parfumer et purifier le foie.

Manon Lambesc


Partagez cet article autour de vous !


Notez cet article grâce aux étoiles ci-dessous !

1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (No Ratings Yet)
Loading...


[1] L’huile de coco est figée à température ambiante.

[2] Sauf si vous êtes enceinte. Dans ce cas, pas d’huile essentielle.

Sur le même thème, vous aimerez sans-doute ...


Voulez-vous garder votre peau de crocodile ? Les raisons pour lesquelles notre peau peut devenir sèche sont très variées. Il y a bien sûr les problèmes de peau sèche, comme l’eczéma ou le psorias...
Adieu l’acné avec l’alimentation anti-boutons  Quand on cherche à comprendre ce qu’est exactement l’ acné, on découvre qu’elle a, à l’origine, une certaine utilité. Au niveau du visage, la peau a ...
Do it yourself : ma recette de galet de massage hydratant J’ai décidé de vous livrer une de mes recettes favorites de cosmétique maison pour l’hiver. Parfaite pour la saison froide, elle est vraiment gourmand...
Anti-âge : comment choisir et utiliser son eau de rose Aujourd’hui, je voudrais vous parler de l’ eau de rose, cet hydrolat tonique anti-âge particulièrement intéressant en cosmétique. Il resserre légèreme...

3
Poster un Commentaire

avatar
3 Comment threads
0 Thread replies
0 Followers
 
Most reacted comment
Hottest comment thread
3 Comment authors
ColettePeuch SophieBarraine Recent comment authors
  Subscribe  
Me notifier des
Barraine
Invité
Barraine

Merci Manon pour ces conseils! Pour la tisane de racines de pissenlit, j’ai lu qu’il fallait les racines de l’automne de l’année d’avant. Est-ce vraiment le cas? Je ne peux pas ramasser des pissenlits et en prendre les racines fraîches? Quelle est la proportion de racine et combien de temps doit-on laisser infuser? Merci pour votre réponse! Emmanuelle

Peuch Sophie
Invité
Peuch Sophie

Bonjour, je suis une formation huiles essentielles avec Else Miles… on apprend qu’il faut faire attention à l’huile ess. de lavande vraie parce qu’elle est photosensible, qu’en cas de soleil il vaut mieux privilégier la lavande aspic.
Et pourtant vous la conseillez pour une protection solaire…est-ce normal ?
Merci pour vos publication !
Belle fin de semaine.

Colette
Invité
Colette

Bonjour, pouvez-vous me dire si l’huile solaire dont vous donnez la recette est suffisamment protectrice pour une peau mate pour aller à Cuba cet été ?
Merci pour tous vos conseils.
C.S