Elle était reine même au bain

Si vous m’aviez demandé mon avis sur le bain il y a quelques années, je vous aurais répondu cela :

  • Perte de temps – une douche est bien plus simple et rapide
  • Pas écologique – un bain représente entre 150 à 200 litres d’eau
  • Pas de place – impossible de faire entrer une baignoire dans mon petit appartement parisien

Depuis, j’ai lu, expérimenté, découvert…

Et j’ai changé d’avis.

Le bain est mon meilleur allié beauté mais pas seulement.

Mon soin de guérison

Prendre un bain m’aide surtout dans les situations suivantes :

  • Prendre une décision importante
  • Revenir à moi
  • Noyer un chagrin
  • En cas de fièvre ou de maladies (dans ces cas, veillez à ce que l’eau du bain soit à un degré supérieur à la température basale du corps).

C’est un soin de guérison physique et psychique.

Du positif sur toute la ligne

Au-delà de ces effets thérapeutiques, le bain offre un éventail de bénéfices pour le corps et l’âme :

  • Se recentrer : Prendre un moment de pause dans le tourbillon du quotidien. C’est un moment pour soi. Les enfants sont au lit, le compagnon est occupé à lire l’actualité, c’est le moment d’en profiter.
  • S’écouter : Revenir au corps pour s’écouter sans l’intervention du mental. Comment ? En effleurant les jambes, les bras, le dos avec une éponge ou un filet d’eau ou en observant les muscles « se déposer », « se détendre » dans ce fluide délicieux.
  • Etre créatif : La créativité permet de développer l’auto-gratitude. Quelques idées : On peut agrémenter son bain de pétales de fleurs, de sel de mer, de lait animal ou végétal, d’huiles végétales ou de quelques gouttes d’huiles essentielles.

Et l’écologie ?

Aie, Aie, Aie, je sais que je prends des risques sur ce point.

Pourtant j’ai fait mes calculs et si j’éprouve le besoin de me détendre et de passer 15 minutes sous la douche (15 litres d’eau par minute [1]), je consomme l’équivalent d’un bain !

J’ai donc opté pour l’organisation suivante :

  • deux bains par semaine
  • des douches très rapides (environ deux minutes) les autres jours

Comment prendre son bain

Prendre un bon bain est un art, il ne faut pas hésiter à expérimenter pour découvrir ce qui nous fait du bien.

1 – Le choix de la température :

  • Bain froid – en dessous de 32° : Tonifiant et raffermissant pour le corps.
  • Bain neutre – de 32° à la température basale du corps. Ce bain permet d’éliminer les impuretés de la peau et est agréable et apaisant.
  • Bain chaud – Un degré au-delà de la température basale du corps. Ce bain est excellent dans les cas de maladies ou pour les contractures musculaires.

2 – Le choix du moment : Le matin ou le soir, tous les moments sont les bons. J’apprécie particulièrement de prendre un bain le matin avant d’aller travailler, cela m’offre un grand moment de liberté et j’ai le sentiment de vivre un instant volé ! A vous de déterminer le moment qui vous convient.

3 – Le choix du rituel : Le moment du bain est un rituel beauté dont je prends grand soin.

Je dépose soigneusement les éléments suivants :

  • Une ou deux bougies
  • Quelques pétales de roses ou de fleurs
  • Mon savon saponifié à froid (processus de saponification qui permet de garder les propriétés hydratantes des huiles)
  • Une éponge végétale ou une éponge konjac (en fibre de bambou)
  • Une préparation « beauté » du jour

La préparation « beauté » suivante vous laissera une profonde sensation d’apaisement et de détente. C’est celle que je préfère, elle est extraite du livre de Marie Laforêt, Mes petites magies :

Ingrédients :

  • Un litre de lait de soja
  • Un avocat
  • 1 cuillère à dessert d’huile de pépins de raisin
  • 6 gouttes d’huile essentielle de néroli
  • 6 gouttes d’huile essentielle de bigarade
  • 5 gouttes d’huile essentielle de mandarine

 

Préparation :

  • Je mélange d’abord mes puissantes huiles essentielles (soyez créatif tout en respectant les contre-indications) avec mon huile végétale de pépins de raisin (ou une autre si vous n’en avez pas).
  • Ensuite, je mixe l’avocat pour le réduire en purée.
  • Enfin, j’ajoute le lait et je mixe le tout jusqu’à formation d’une légère mousse.
  • Je jette le mélange dans le jet du robinet et je mélange l’eau du bain plusieurs fois.

A noter, je prends ce bain à la température matinale du corps.

Devenir un reine ou un roi de l’ancienne Egypte

La croyance populaire attribue à Cléopâtre les bains au lait d’ânesse mais aucun historien n’a confirmé cela encore aujourd’hui.

Le mystère reste entier.

Les bains au lait d’ânesse serait davantage attribuée à Popée, la célèbre épouse de Néron comme le confirme Pline dans son livre Livre X. XCVI. 238  : « On croit que le lait confère une certaine blancheur à la peau des femmes. En tous cas, Popée, épouse de Domitius Néron emmenait partout avec elle cinq cents ânesses ayant mis bas, et elle plongeait son corps entier dans la baignoire remplie de ce lait, croyant qu’en outre, cela retendrait sa peau. »

Pourtant la légende des bains de Cléopâtre a inspiré des hommes et des poètes de toutes les époques.

Des bains thermaux qu’elle n’aurait jamais fréquentés portent son nom à Alexandrie.


Les « Bains de Cléopâtre » à Alexandrie.

Elle est sublimée dans la poésie et la littérature.

Particulièrement dans cet extrait de « Une nuit de Cléopâtre » de Théophile Gautier :

« Cléopâtre trempa dans l’eau son talon vermeil et descendit quelques marches ; l’onde frissonnante lui faisait une ceinture et des bracelets d’argent, et roulait en perles sur sa poitrine et ses épaules comme un collier défait ; ses grands cheveux, soulevés par l’eau, s’étendaient derrière elle comme un manteau royal ; elle était reine même au bain. »

Je vous laisse à votre créativité pour révéler la reine ou le roi mythique qui est aussi en vous.

A très vite,

Manon


Partagez cet article autour de vous !


Notez cet article grâce aux étoiles ci-dessous !

1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (No Ratings Yet)
Loading...


Sur le même thème, vous aimerez sans-doute ...


100 % de toxines en moins avec ce vernis Les femmes autour de moi consomment de plus en plus de vernis à ongles et consacrent pas mal de temps à leur manucure ! Je ne suis pas étonné : en cet...
Astuces : quatre utilisations futées du vinaigre de cidre Nos grands-mères le savaient : une bouteille de vinaigre de cidre est indispensable à la cuisine. Antiseptique, facilitant la digestion, indispensable...
3 applis pour déchiffrer les étiquettes de nos cosmétiques Aujourd’hui, nous n’avons plus le choix, nous devons apprendre à lire les étiquettes de nos produits de beauté ! Nous ne pouvons plus avoir une confia...
Affrontez l’hiver avec 4 recettes bien-être de bains aux huiles essent... On est en plein cœur de l’hiver avec des températures toujours plus basses. Le froid nous pique et nous n’avons plus qu’une envie (et dans mon cas, el...

Poster un Commentaire

avatar
  Subscribe  
Me notifier des