Pourquoi vous allez adorer l’huile de coco !

Je vous ai déjà parlé de l’huile de coco dans certaines de mes recettes, et vous aurez certainement l’occasion de la retrouver rapidement dans une de mes prochaines lettres. Pourquoi suis-je donc aussi enthousiaste au sujet de l’huile de coco ?

C’est simple, c’est un produit quasiment indispensable en « Slow Cosmétique ».

Nourrissante et antibactérienne, vous allez voir qu’on peut l’utiliser partout et souvent très simplement.

Un vrai passe-partout en Slow Cosmétique

L’huile de coco pourrait bien devenir la nouvelle meilleure amie de votre peau, de vos cheveux ou encore de vos dents ! Bref, elle sera incontournable dans votre salle de bain. Pour profiter au maximum de tous ses bienfaits, pensez bien à prendre de l’huile de coco vierge et bio, de bonne qualité [1].

Elle se prête aussi bien à la réalisation de baumes à lèvres et de crèmes corporelles que de déodorants (qu’ils soient solides ou en gel), de savons à froid ou encore de dentifrices…

Vous vous souvenez peut-être, par exemple, de ma recette de baume fondant pour le corps à l’huile de coco (si ce n’est pas le cas, vous la retrouverez ICI). Aujourd’hui, je voudrais vous présenter une recette d’après-shampooing.

Difficile de faire plus simple puisqu’il contient de l’huile de coco et… c’est tout !

Il vous suffit pour cela de masser vos cheveux avec un peu d’huile de coco (si vous en mettez trop, vos cheveux donneront l’impression d’être gras) en vous concentrant sur les pointes et de laisser reposer pendant 5 à 10 minutes. Vous pouvez l’utiliser solide, telle qu’elle se trouve à température ambiante, en la chauffant dans vos paumes, ou bien la faire chauffer un peu si vous préférez sa texture liquide. Voilà une astuce toute simple pour régénérer votre chevelure.

Personnellement, j’aime bien rajouter 1 goutte d’huile essentielle pour accentuer le côté réparateur et aussi pour parfumer de façon subtile. Si vous voulez en faire autant, je vous conseille l’huile essentielle d’ylang-ylang ou celle d’épinette noire. Avec cet après-shampooing 100 % naturel, vos cheveux secs et cassants retrouveront l’éclat et la vigueur qu’ils méritent.

Huile de coco
D’incroyables propriétés nourrissantes

Avec l’huile de coco, dites adieu aux problèmes de sécheresse cutanée. Elle hydrate et assainit votre peau en profondeur grâce à sa richesse en acides laurique et caprique.

Ainsi, l’après-shampooing dont je vous parlais plus haut peut se transformer en soin pour votre cuir chevelu. Tout aussi facilement, il suffit cette fois de masser votre crâne avec l’huile de coco.

Sinon, pour une recette plus élaborée (mais toujours simple !) et qui ne nécessite pas de rinçage, vous trouverez dans le livre que j’ai écrit avec Mélanie Dupuis, Slow Cosmétique : le guide visuel [2], la méthode pour réaliser à la maison un après-shampooing tout terrain. La base est un gel d’aloe vera, mais j’y rajoute 10 % de lait de coco pour changer un peu de l’huile.

Ce qu’il faut retenir, c’est qu’en cas de peau sèche ou de cheveu sec, il n’y a qu’une solution : nourrir et hydrater. C’est le rôle principal du sébum que produit notre organisme et l’huile de coco l’aide précisément dans cette mission.

Ne craignez pas d’en abuser ; en plus d’être polyvalente, elle sent divinement bon. Pour moi, elle évoque les vacances et le sable chaud.

C’est d’ailleurs un usage de plus où elle pourra vous être bien utile. En bloquant environ 20 % des ultraviolets, l’huile de coco ralentit les dommages infligés à votre peau par les rayons du soleil. À ce titre, le Monoï, par exemple, n’est rien d’autre qu’une macération de fleur de Tiaré dans de l’huile de coprah (une autre huile à base de coco, mais que je trouve moins intéressante car souvent impure). L’huile de coco est donc une bonne alternative à la crème solaire et à ses toxiques si vous avez la peau mate ou que vous vous exposez peu. Son seul inconvénient est d’avoir un indice de protection relativement bas. Mais si vous n’abusez pas du soleil, vous aurez grâce à elle une peau délicieusement dorée et parfumée.

L’huile de coco, une tueuse de bactéries

En plus des acides laurique et caprique, l’huile de coco contient plusieurs autres acides qui boostent votre organisme. Parmi eux, l’acide myristique, essentiel à la régulation cellulaire, l’acide palmitique, importante source d’énergie ou encore l’acide caprylique, réputé pour ses propriétés antifongiques.

Grâce à cela, l’huile de coco n’est pas uniquement relaxante comme dans le cadre d’un massage. Elle tient véritablement du soin et voici quelques façons originales de l’utiliser :

  • En dentifrice. En Slow Cosmétique, on l’utilise parfois fondue au bain-marie et mélangée à un peu de bicarbonate de soude. Comptez 1 cuillerée à soupe d’huile pour 1 cuillerée à café de poudre de bicarbonate alimentaire. L’huile de coco, par ses propriétés antimicrobiennes, est en effet efficace contre les bactéries et les caries et son effet est accentué par le caractère abrasif du bicarbonate de soude. Une fois refroidi, ce mélange donne une sorte de baume qui remplacera votre dentifrice classique. Le plus : pas de saletés chimiques dans votre bouche comme c’est le cas avec les dentifrices du commerce. Son petit inconvénient : il ne mousse pas et ne convient pas à tout le monde.
  • En « oil pulling ». Vous avez l’impression qu’un dentifrice qui ne mousse pas, c’est un dentifrice qui ne marche pas, essayez autre chose : le « tirage d’huile ». Pour cela, prenez dans votre bouche une cuillère à soupe d’huile de coco et faites-la circuler entre vos dents pendant 15 à 20 minutes. Une partie des bactéries ne parviendra plus à s’accrocher à votre email et va se dissoudre dans l’huile avant même de pouvoir faire des carnages sur votre beau sourire.

Enfin, j’ai même discuté l’autre jour avec un ami qui utilisait l’huile de coco pour cirer ses chaussures. En effet, si elle est capable de régénérer votre peau, pourquoi pas le cuir de vos chaussures ? De mon côté, je la trouve si précieuse que je pense qu’il serait dommage de la « gaspiller » de cette manière, mais cela peut dépanner.

Ainsi, je vous propose pour terminer une façon plus écologique d’obtenir le même résultat : recyclez vos peaux de bananes. Eh oui, ça marche aussi ! Frottez de façon circulaire l’intérieur de votre peau de banane directement sur vos chaussures. Laissez reposer pendant une minute, puis nettoyez vos chaussures avec un chiffon doux et propre en prenant bien soin de ne laisser aucun morceau de banane. Vous verrez, elle est bien plus utile ici que sous vos semelles.

Et d’ici ma prochaine lettre, prenez bien soin de vous !

Julien Kaibeck

Soutenez le mouvement Slow Cosmétique grâce au shopping beauté engagé sur www.slow-cosmetique.com

PS : J’en profite pour vous préciser que l’huile de coco est également excellente en cuisine où elle remplace de plus en plus le beurre du fait de sa consistance solide à température ambiante. Elle a ici l’avantage de résister, en cuisson, à des températures élevées sans générer aucune toxicité et on lui a même trouvé des vertus amincissantes [3].


Partagez cet article autour de vous !


Notez cet article grâce aux étoiles ci-dessous !

1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (No Ratings Yet)
Loading...


[1] On trouve de l’huile de coco vierge et bio dont la traçabilité est établie ici.

[2] Mon livre « Slow Cosmétique : le guide visuel » est disponible partout en librairies et aussi ici.

[3] En 2009, l’étude Effects of dietary coconut oil on the biochemical and anthropometric profiles of women presenting abdominal obesity a montré que remplacer l’huile de soja par la même quantité d’huile de noix de coco permettait une légère baisse de poids aux femmes souffrant d’obésité abdominale.

Sur le même thème, vous aimerez sans-doute ...


Les trois gestes essentiels pour hydrater une peau sèche Cette semaine je vous propose de régénérer votre peau. Quand on a la peau sèche et qui démange, le premier réflexe est de chercher à l’hydrater avec d...
Cosmétiques : la famille dont il faut se méfier à tout prix ! « Encore une… », me suis-je dit de façon mécanique. Avant même d’être peiné pour elle, j’ai presque spontanément listé dans ma tête toutes les personn...
Les astuces pour une épilation des sourcils… au poil ! Tout comme les vêtements ou les coupes de cheveux, les sourcils n’ont pas échappé au cycle des tendances. Dans les années 1930, le sourcil était en...
Tout ce que vous devez savoir sur le bronzage et les soins solaires Vous avez probablement entendu parler de la polémique récente autour des soins solaires. Si de nombreuses voix dénoncent leur impact sur l’environneme...

Poster un Commentaire

3 Commentaires sur "Pourquoi vous allez adorer l’huile de coco !"

avatar
  Subscribe  
Me notifier des
Talal
Invité
Talal
Bonjour, Monsieur Julien merci de vous articles qui sont super intéressants moi je suis pas une addict de la cosmétiques bio mais j ai commencé en même intéressé mais ja i toujours fait moi même des soins ou masques naturels chez moi et je trouve ce que vous présenté et très intéressant et essentiel…. Je reviens vers vous car je ai mon enfants de 8ans qui a des problèmes dentaire il a étais tj étais suivie par le dentiste mais pas vraiment de bonne résultats le problème c’est est de puis les dents du lait il avait des taches blanche… Read more »
EMMA
Invité
EMMA

FAISANT SUITE A L HUILE DE NOIX DE COCO POUR PERDRE DE LA GRAISSE ABDOMINALE PERSONNELLEMENT JE N AI PAS ESSAYE PAR CONTRE CE QUE JE PEUX VOUS DIRE QUE J UTILISE LE VINAIGRE DE CIDRE GENIAL POUR FONDRE DU VENTRE

YVETTE VISCA
Invité
YVETTE VISCA

Bonjour Emma, Pouves-vous nous dire comment vous utilisez le vinaigre de cidre svp ? Merci pour votre réponse. Cordialement.