Faites la guerre aux pellicules… pas à votre cuir chevelu !

Il y a de la vie dans notre cuir chevelu ! En trois semaines à un mois, ses cellules se sont totalement renouvelées. Mais parfois, la prolifération des cellules se manifeste par une petite pluie fine et blanche : les pellicules, le cauchemar des cols de veste…

Cet excès qui tombe sur les épaules, ce sont donc souvent les cellules qui se sont renouvelées trop vite. Pourquoi ? Plusieurs facteurs peuvent être en jeu : psoriasis, eczéma localisé, sécheresse ou séborrhée, inflammation du cuir chevelu causée par le stress et la pollution… Mais souvent, on oublie qu’un agent externe peut être responsable : une levure (ou si vous préférez, un champignon), le Malassezia.

Comme les pellicules sont le résultat d’un ensemble de facteurs, il n’est pas évident d’empêcher leur apparition. En revanche, adoptez les bons réflexes pour ne pas la favoriser !

  • Évitez avant tout l’emploi de shampooings trop agressifs (bannissez les ingrédients en –eth et le mot « sulfate »)
  • Évitez aussi le port de chapeaux et autres couvre-chefs qui ne laissent pas respirer le cuir chevelu…
  • Et cessez de vous gratter, ça l’irrite plus encore !

Voici trois façons naturelles de soulager votre cuir chevelu pour combattre les pellicules :

  • Si le cuir chevelu est trop gras, employez de la poudre de bicarbonate de soude : son caractère abrasif aide à éliminer le surplus de cellules produites, tandis que sa dimension alcaline réduit le caractère graisseux. À utiliser seule (à saupoudrer délicatement au-dessus du crâne, humide) ou mêlée à votre shampooing. Une cuillère à café suffit. On masse en douceur et on rince bien. À tester 2 ou 3 fois par semaine maximum.
  • Mélangez dans une bouteille propre 1 cuillère à soupe de jus de citron, 1 cuillère à soupe de vinaigre de cidre bio et 1 litre d’eau minérale. Versez le tout sur le crâne après le shampoing en guise d’eau de rinçage. L’acidité de cette préparation au citron et au vinaigre contribue à la restauration du pH du cuir chevelu, redonne brillance au cheveu, assainit et apaise les démangeaisons.
  • Préparez-vous une lotion à base d’arbre à thé (« tea tree », Melaleuca alternifolia). Antifongique, cette huile s’en prend au champignon permettant la prolifération des pellicules. Mêlez 6 gouttes de cette huile essentielle à 1 cuillère à soupe de gel d’aloe vera de bonne qualité. Massez sur les zones qui démangent et laissez agir une heure avant de rincer.

La rédaction

 


Partagez cet article autour de vous !


Notez cet article grâce aux étoiles ci-dessous !

1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (No Ratings Yet)
Loading...


Sur le même thème, vous aimerez sans-doute ...


4 raisons d’arrêter de laver votre visage Vous souhaitez conserver une belle peau ? Alors arrêtez de la nettoyer ! Pas plus d’une fois par jour si vous vous maquillez. Lavez-la le soir au m...
Pour être beau, dormez Des chercheurs suédois ont établi scientifiquement ce que vous saviez déjà : il existe une relation étroite entre votre sommeil et votre apparence phy...
La lettre Beauté au Naturel fait peau neuve ! En ce début d’année 2018, j’aimerais vous communiquer une belle surprise : notre nouveau site Internet est en ligne ! Voilà des semaines que nous t...
Une huile maison pour soulager l’eczéma Une amie qui était venue apprécier ma collection de cosmétiques maison m’a demandé si je pouvais l’aider avec ses problèmes d’eczéma. En effet, elle a...

7
Poster un Commentaire

avatar
6 Comment threads
1 Thread replies
0 Followers
 
Most reacted comment
Hottest comment thread
7 Comment authors
agnes C.guffletLilyChristianAnnie Recent comment authors
  Subscribe  
Me notifier des
Alcover
Invité
Alcover

J’ai des problèmes de pellicules 1 à 2 fois par an et ce que je fais c’est que dans ma main avec le shampooing, je mets une goutte d’huile essentielle de myrthe rouge et je dois dire que ça marche très bien!

Sophie
Invité
Sophie

Bonjour,
Je me lave les cheveux tous les 4 à 5 jours (je ne sais malheureusement pas les tenir plus longtemps).
Chaque fois, quand je les masse avec le shampoing, ils font de la ‘corde’ et s’emmêlent.
J’ai essayé diverses marques de shampoing, bio ou classique. Le palmolive est le moins pire.
Je n’ai cependant pas encore eu l’occasion de tester les marques que vous proposiez.

Avez-vous une suggestion à faire concernant ce problème?

Merci et belle journée.
Sophie

agnes C.
Invité
agnes C.

avez vous essayer les shampoing forever, des produits naturels à base d’aloe vera et très respectueux des cheveux et du cuir chevelu ?

Annie
Invité
Annie

cela est-il valable pour le psoriasis?

Christian
Invité
Christian

Voilà plusieurs mois que je suis passé au bicarbonate et c’est génial ! J’ai du psoriasis depuis 30 ans qui se transforme souvent dans le cuir chevelu en petits boutons purulents (beurk ! ;-)) que jusqu’ici seule la lotion Diprosone (un corticoïde) soulageait (certes efficacement). Par hasard, quelqu’un m’a dit que lorsqu’elle avait utilisé mon shampoing habituel (Fructis de Garnier, flacon vert) elle avait aussi des boutons ! 😮 D’où l’idée d’essayer autre chose, et là miracle ! Ça a été vraiment fulgurant : plus du tout de psoriasis dans les cheveux, plus de boutons, et je tiens facilement un… Read more »

Lily
Invité
Lily

L’huile de coco vierge fait aussi des merveilles pour apaiser les démangeaisons du cuir chevelu , surtout après une coloration , et pour traiter le cheveu .

gufflet
Invité
gufflet

Bonjour,
Je voulais savoir si la préparation à base de gel d’aloe vera et de tea tree devait être appliqué avant ou après le shampooing? Sur cheveux secs ou humides? Peut on l’utiliser sans soucis sur la tête d’un enfant de 9 ans? Merci.