Miel : ce qu’il apporte à votre peau

Nous en avons presque tous dans notre placard, mais pas forcément pour un usage beauté. Pourtant, le miel est une pure merveille pour la peau. Avec un bon miel, vous pouvez réhydrater durablement la peau, mais aussi la réparer et favoriser sa cicatrisation. Je vous invite à découvrir comment…

Le miel : un merveilleux atout dermocosmétique

Les propriétés cosmétiques du miel sont dues à sa composition unique. En général, le miel contient :

  • 17 à 18 % d’eau
  • 8 à 80 % de sucres, dont la majorité sont des sucres simples (glucose et fructose)
  • Moins de 5 % d’autres substances telles que des lipides, des protides, des protéines, des éléments minéraux (fer, potassium, cuivre, calcium, phosphore, magnésium…), de nombreuses vitamines (A, B1, B2, C…) des enzymes, des acides aminés et plusieurs facteurs antibiotiques naturels.

En raison de sa texture collante, on l’utilisera surtout en masque hydratant, en cataplasme, ou comme ingrédient humectant dans un baume à masser ou dans une crème. Il est aussi un excellent dispersant pour les huiles essentielles lorsqu’on veut les diluer dans l’eau d’un bain.

Un peu d’histoire…

Vous ne serez pas les premiers à soigner votre peau avec du miel. Le miel est récolté et utilisé par les hommes depuis la nuit des temps pour ses propriétés médicinales. Les Egyptiens l’utilisaient déjà comme un fluide d’embaumement et un pansement pour les blessures et les plaies. Sur ce dernier point, ils avaient sans doute raison.
Les propriétés cicatrisantes du miel sont en effet aujourd’hui scientifiquement reconnues. En Angleterre et en Belgique, quelques centres hospitaliers l’utilisent pour le soin infirmier des plaies et des ulcères. Ses bienfaits contre la toux sont aussi appréciés, dans une moindre mesure.

Miel cicatrisant ?

Oui. On peut ici faire référence aux travaux du Pr Descottes, ancien chef de service en chirurgie au CHU de Limoges et créateur de l’AFA (association francophone d’apithérapie). Selon ses études, le miel possède trois grands effets – effet antiseptique, anti-inflammatoire et cicatrisant – qui contribuent à la cicatrisation d’une plaie, même importante. Ces effets agissent ensemble dans la plaie, ce qui mène à une cicatrisation rapide et efficace.
Incroyable : ce professeur a démontré que le miel était deux fois plus cicatrisant que les pansements qui étaient habituellement utilisés, et que dans 90 % des cas, les plaies se refermaient « de façon spectaculaire ».

Miel assainissant

Beaucoup de gens attribuent aussi au miel des propriétés antiseptiques, mais cela n’a été démontré qu’en laboratoire (in vitro) et non sur l’homme. À vrai dire, l’activité thérapeutique d’un miel dépend de chaque miel et de la plante dont il est issu.

Petite astuce, plus un miel est foncé et pur, plus il semblerait puissant contre les bactéries. Plus il est aromatique (produit à partir de plantes contenant des huiles essentielles), plus il est actif. C’est par exemple le cas du désormais populaire miel de manuka, originaire de Nouvelle Zélande (le manuka est une plante aromatique de là-bas). Ce miel bénéficie d’études attestant de son pouvoir bactéricide sur le staphylocoque doré et sur helicobacter pylori entre autres.

Mes astuces à base de miel

Je tiens à vous donner quelques exemples d’applications thérapeutiques pour les bobos :

  • Petits bobos et coups : Un miel de myrte, de manuka ou de lavande, certifié bio si possible, peut réparer rapidement la peau après une petite blessure ou un coup. On l’applique en couche épaisse sur le bobo lavé au savon puis rincé. On couvre avec une gaze et/ou un pansement.
  • Mal de gorge : Dans 1 cuillerée à café de miel de bonne qualité, on peut ajouter 1 goutte d’huile essentielle de thym linalol, de tea-tree ou de ravintsara. On touille et on avale lentement ensuite pour apaiser la gorge irritée ou rouge. À faire dès 6 ans seulement et maximum 5 fois par jour.
  •  Coup de froid : Pour un grog maison, on mélange 1 cuillerée à café de miel à 2 gouttes d’huile essentielle de thym ou de myrte dans un mug. On y ajoute quelques gouttes de jus de citron. On verse l’eau frémissante sur le mélange et on touille. La boisson réconforte vite et bien en cas de refroidissement.

Et comment l’utiliser en cosmétique ?

En cosmétique, le miel est considéré comme un bon humectant, capable d’hydrater superficiellement la peau. Il est très doux et bien toléré par tous en masque ou comme ingrédient à ajouter à une formule réparatrice ou apaisante.

Quelques astuces beauté au miel :

  • Masque au miel : Le plus simple consiste à mélanger 1 cuillerée à soupe de miel semi-liquide avec 1 cuillerée à café d’eau florale (eau de bleuet, eau de fleur d’oranger, hydrolat de lavande… etc.). On applique la préparation fluide au pinceau sur le visage propre, on laisse agir 15 minutes et on rince à l’eau.
  • Bain au miel et huiles essentielles : Le miel est un magnifique dispersant pour les huiles essentielles dans l’eau du bain. Pour rappel, ne jamais ajouter d’huiles essentielles pures dans l’eau d’un bain. L’idéal consiste à mélanger dans un bol 3 cuillerées à soupe de miel liquide avec 10 à 15 gouttes d’huiles essentielles relaxantes et bien tolérées (lavande vraie, lavandin, petit grain bigarade…). On jette la préparation dans l’eau chaude du bain pour émulsionner et obtenir un bain aromatique traitant.
  • Soins assouplissants au miel : Le miel est un merveilleux ingrédient dans les baumes à lèvres et les savons, car il rend la peau plus douce. Attention cependant, beaucoup de marques dites « au miel » le mélangent avec des substances synthétiques et des conservateurs douteux. On trouve heureusement de bons produits au miel auprès de petits producteurs locaux, comme ceux du réseau de la Slow Cosmétique ici.

J’achète quel miel ?

Ce qui compte vraiment, c’est l’origine du miel (quelles fleurs ont été butinées), et le travail de l’apiculteur (traitements des abeilles non agressif). Un miel non bio est parfois meilleur qu’un miel bio, tout dépend.

Pour bien acheter : vérifiez la provenance du miel sur le pot et le travail de l’apiculteur si possible plutôt que le label bio. Privilégiez le miel local, à base de plantes locales et donc non issu de mélanges de miel UE ou non UE. C’est obligatoirement écrit sur l’étiquette. Pour la cosmétique, privilégiez un miel liquide ou semi-liquide car il sera plus facile à utiliser.

Julien Kaibeck


Partagez cet article autour de vous !


Notez cet article grâce aux étoiles ci-dessous !

1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (1 note(s), moyenne : 4,00/5)
Loading...


Sur le même thème, vous aimerez sans-doute ...


Astuce : un peeling efficace pour quelques centimes d’euro ! Pour moins de 1 euro, on peut parfois faire des choses incroyables. Comme retrouver un teint éclatant, réduire les rides, resserrer les pores de la pe...
Mes 5 réflexes pour bien préparer la rentrée Je ne veux pas vous stresser, mais c’est bientôt la rentrée. La fin des vacances scolaires approche, c’est le moment de se préparer à ranger les mai...
Cosmétiques : vous avez dit méthylisothiazolinone ? Avouez que le nom de cet ingrédient est difficile à prononcer ! Le méthylisothiazolinone est pourtant devenu très courant dans les produits d’hygiène ...
Mes deux recettes pour des déos efficaces et naturels ! Vous non plus, vous ne trouvez pas votre bonheur dans les rayons déodorants du commerce ? Je crois que j’ai ce qu’il vous faut. Vous devriez aimer mes...

10
Poster un Commentaire

avatar
8 Comment threads
2 Thread replies
0 Followers
 
Most reacted comment
Hottest comment thread
10 Comment authors
MeniniGinetteDESIRE Anne-MariemarieFrance Delsaer Recent comment authors
  Subscribe  
Me notifier des
kate
Invité
kate

Bonjour, je ne pense pas que ce soit une bonne et belle idée de voler aux abeilles leur précieux miel et m »étonne GRANDEMENT de lire ces recommandations sous votre plume !!!

marie
Invité
marie

Je suis d’accord avec vous. Non content de devorer le produit de leur delicat travail, il faudrait en plus qu’on s’en tartine la tronche. Non mais, qui en a vraiment besoin, a votre avis, du miel ? Si ce n’est les abeilles. Basta. Nous avons a notre dsposition un tas d’autres produipa. Laissons ces pauvres betes vivre en paix.

Christijak
Invité
Christijak

Certains sites recommandent le miel -foncé plus efficace, éventuellement en y rajoutant une cuillère d eau oxygénée mais pas de citron qui attenue le peroxyde – pour éclaircir les cheveux naturellement.. qu en pensez vous?
De toute façon un bon masque au miel doit faire du bien aux cheveux…

Palmieri Clothilde
Invité
Palmieri Clothilde

Bonjour,

Merci pour votre article; je me sers régulièrement du miel en masque, avec de la cannelle, cela marche très bien contre les pb de peau. j’ai récemment acheté du miel de thym CRU dans mon magasin bio (le miel de manuka est top mais cher malheureusement)!, quelle est la différence? Le miel classique est il chauffé lors du conditionnement? Lequel préférer? Merci bcp par avance, belle journée!

collin michel
Invité
collin michel

Bonjour,
Un gros bémol pour le mal de gorge. Si vous ajoutez du tea-tree ou ravintsara ces huiles essentielles étant bactéricides vont impacter l’intestin qui contribue grandement à l’immunité. Le remède ne risque t’il pas d’être pire que le mal dans ce cas???

Ginette
Invité
Ginette

J ai été diagnostiquée diabétique type 2, Je m offre des friandises de temps en temps en disant bien à mon corps que Je lui offre une Doux-douce…et mon taux reste stable…
de temps en temps est du chocolat une à 2 fois par mois…

Anny Nevelsteen
Invité
Anny Nevelsteen

BONJOUR
LE MIEL EST IL BON POUR LE DIABéTIQUE DU TYPE 2 ,mon MEDECIN prétend que c’est du sucre ,je vais le chercher chez ma fille qui a des ruches et ne donne absolument rien en sucre alors je fait quoi????
merci de me répondre .
Bien à vous mad Annie

France Delsaer
Invité
France Delsaer

Bonjour,

J’apprécie énormément tous vos articles. Pour conserver durant toute notre vie une bonne santé, il faut garder l’esprit ouvert et toujours vouloir apprendre. Vos articles sont passionnants et je ne cesse d’effectuer de nouvelles expériences qui à chaque fois ajoutent à mon mieux être. Un gros merci! D’une « fan » du Canada!

DESIRE Anne-Marie
Invité
DESIRE Anne-Marie

merci pour toutes ces informations et conseils

Menini
Invité
Menini

Bonjour,

J’avais de l’exéma sur les paupières, malgré toutes les crèmes prescrites par le médecin, celui-ci revenait à l’arrêt du traitement.
Sur les conseils d’une personne agée de mon village j’ai appliqué un soir du miel de ma ruche sur les paupières que j’ai conservé toute la nuit. Le lendemain matin plus aucune trace d’exema. Cela fait 2 ans et l’exema n’est jamais revenu.