Le gel de lin : c’est quoi ?

On vous a peut-être déjà parlé des bienfaits de l’huile de lin pour faire briller vos sols. Les naturopathes nous parlent aussi de l’huile de lin en tant que complément alimentaire miracle pour augmenter notre part quotidienne d’oméga-3. On vous a encore très certainement dit de vous intéresser aux graines de lin en cuisine où elles apportent à vos petits plats de bonnes fibres et un complément en acides gras essentiels.

Mais savez-vous qu’il existe un « gel » de lin, très bienfaisant pour la peau ? Aujourd’hui, je vous en donne la recette ancestrale et vous explique comment l’utiliser en beauté.

Le gel de lin, c’est un secret un peu oublié, mais qui revient en force auprès de certains spécialistes de la cosmétique maison. Il s’agit d’un gel très facile à préparer et qui possède des propriétés exceptionnelles !

Gel coiffant et masque visage à la fois

C’est un excellent soin des cheveux secs et cassants, même bouclés ou frisés. Il suffit de masser quelques gouttes de gel de lin dans les paumes après le shampoing et de « coiffer » ensuite les cheveux mouillés. On laisse sécher puis on brosse pour éviter de raidir le cheveu. Au final, les cheveux sont plus souples et bien mieux hydratés, notamment grâce aux mucilages naturels contenus dans le gel de lin.

Sur cheveux secs, le gel de lin peut même s’utiliser comme un gel coiffant. On en travaille une petite quantité par mèche, et on arrange ainsi sa coiffure pour un effet « mouillé » mais fixant.

On peut aussi appliquer une couche de gel de lin directement sur le visage pour l’hydrater et le repulper, un peu comme on le ferait avec du gel d’aloe vera.

On rince après 15 minutes de pose environ. Ce masque original convient très bien à tous les types de peaux, mais surtout aux peaux déshydratées. C’est parfois le cas des peaux grasses qui peuvent manquer d’eau au niveau de l’épiderme. Si vous avez une sensation de tiraillement au visage, ce masque est fait pour vous !

Comment fabriquer votre gel de lin ?

Procurez-vous tout d’abord des graines de lin bio. Elles sont brunes et très petites. On les trouve en magasins bio et dans presque tous les supermarchés. Ces graines sont utilisées pour certaines recettes végétariennes ou vegan, dont les recettes de pain maison.

  • Versez 2 cuillères à soupe très généreuses de graines de lin dans une casserole, puis recouvrez avec une grande tasse d’eau minérale, soit un tout petit peu moins de 300 ml. N’inondez toutefois pas les graines !
  • Faites bouillir, puis maintenez le frémissement pendant 12 minutes sans arrêter le feu. Remuez de temps en temps pour éviter que ça ne colle au fond de la casserole. Ne vous inquiétez pas si vous voyez de la mousse à la surface et si l’eau devient visqueuse : c’est bien là l’objectif !
  • Quand l’eau est bien visqueuse, retirez du feu. Il faut maintenant transvaser dans un saladier qui contient une étamine, sinon un bas ou des collants neufs qui peuvent servir de filtre. Versez la préparation sur le filtre, puis soulevez-le pour retirer les graines du gel. Il faut tordre le filtre ou l’étamine pour bien récolter tout le précieux gel. Dans l’idéal, il est préférable d’attendre que la préparation soit tiède pour bien presser la boule de graines sans vous brûler.
  • Versez enfin votre gel de lin sans graines dans un flacon souple désinfecté à l’alcool.

Le gel peut se garder environ une semaine au frigo et peut être utilisé dès le lendemain de sa préparation. Il se conserve assez mal, à cause de la grande quantité d’eau qu’il contient. Si vous comptez le conserver plus longtemps (1 mois maximum), c’est néanmoins possible. Il faut alors ajouter 12 gouttes d’huile essentielle de lavande aspic ou de conservateur de type alcool benzylique [1] dans la bouteille avant de bien mélanger.

Qu’est-ce qui explique les bienfaits du gel de lin ?

La recette permet d’extraire dans une forme liquide une partie des composés traditionnels des graines de lin : ses acides gras essentiels qui sont bénéfiques pour la peau, ses stérols végétaux qui donnent une action « anti-inflammatoire » et apaisante, et certains actifs antioxydants, toujours bienvenus pour la peau qui vieillit.

Certes, ce n’est pas digne d’un sérum bio, mais c’est facile à préparer, tout à fait efficace et bien moins coûteux. D’ailleurs, certaines marques bio n’hésitent pas à intégrer du gel de lin dans leur formulation de crème pour le visage. Elles assurent ainsi un meilleur pouvoir hydratant à leur crème, sans avoir recours à des substances qui seraient trop grasses pour une peau mixte par exemple [2].

Vous reconnaîtrez cet actif dans la liste des ingrédients de votre cosmétique en y identifiant le mot « linum usitatissimum extract ».

0 0 votes
Évaluation de l'article

Partagez cet article autour de vous !


Notez cet article grâce aux étoiles ci-dessous !

1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (3 note(s), moyenne : 4,00/5)
Loading...



S’abonner
Notifier de
guest
16 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
CLAIRE MESUREUR- PONTECAILLE
CLAIRE MESUREUR- PONTECAILLE
4 années il y a

bonjour

ceci , c est juste pour vous dire que j ‘apprécie beaucoup vos conseils , chauqe fois que je les lis , et…. que je suis des cours d’herboristerie depuis peu , sans doute tentée par TOUT ce que je lis dans vos messages …… MERCI BEAUCOUP !

Dodermann
Dodermann
4 années il y a

Bonjour, depuis des années, je suis allergique à l’humidité, certains jours humides, je n’ose même plus me doucher, car j’ai la peau qui me démange, me picote, c’est l’horreur, j’ai tout essayé, dermato compris, savon surgras, lait à l’avoine après la douche. Je vais tester la préparation avec le lin, pourquoi pas ce sera peut être bénéfique pour moi. Merci a vous pour ces superbes bonnes lectures, tous les jours j’apprends quelque chose de merveilleux toutes mes amitiés

Carole Dufort
Carole Dufort
4 années il y a

Je connaissais cette recette que ma mère utilisait lorsque j’étais petite et que j’avais une toux persistante et avais mal à la gorge . Elle me donnait le gel à avaler et ce gel adoucissait ma gorge. J’ai alors fait la même chose avec mon fils qui avait alors 4 ans. Il s’est avéré qu’il était allergique au lin. Donc, grande course aux urgences de l’hôpital. Et moi qui voulais le soulager comme ma mère l’avait fait pour moi!!!

William
William
4 années il y a

Bonjour,

Le fait de faire bouillir les graines de lin ne diminue pas leurs valeur nutritionnelles?

Merci beaucoup,

Casal
Casal
4 années il y a

Bonsoir
William pose la bonne question.
Moi j obtiens un gel de lin à froid. Soit je fais tremper les graines entières dans de l eau tiède toute une nuit, ou pour en retirer le meilleur comme le disait, le Dr shervan Schreiber, je mouds les graines pas trop fin et je fais tremper après.
J utilise ce gel dans mes galettes de Legumes pour tenir l ensemble, mais je vais ajouter la cosmétique à mon utilisation. Un grand merci.
Cecile.

ARBONA
ARBONA
4 années il y a

Bonjour
Suite à un Cancer du sein G, hormono Dépendant, je fuis les aliments ou végétaux dit « homones like », le lin en fait parti.
Est-ce le risque est identique en application cheveux ou peau via le gel de lin?
Je me posais la même question pour votre recette déo à base d’HE de Palmarosa et/ou HE de Sauge
Merci d’avance de votre avis. VA

geneviève
geneviève
4 années il y a

Le gel de lin en cosméto. pas facile à utiliser, sur le visage, cela s’étale bien puis craquelle de façon déplorable.
Pas une bonne idée.
Pour ne pas gâcher, j’ai fini par manger le résultat.
Ne dit on pas que tout produit que l’on se met sur la peau devrait être mangeable, cela garantie son innocuité!!
C’est vrai, dans un gâteau c’était aussi une option.
D’habitude vos recettes fonctionnent bien, mais là, c’est tout gluant et pas agréable du tout.

Sophie Girault
Sophie Girault
4 années il y a

Bonjour,
Peut-on remplacer les 12 gouttes de lavande aspic par 12 gouttes d’HE de géranium pour une conservation d’un mois? J’achète chez le coiffeur un gel à base de graines de lin et HE de géranium…
Merci de votre réponse

moi611
moi611
2 années il y a

bonjour
exelent article sur graines de lin
ques: peut ont manger les graines après avoir recuperer le gel

pirpinie
pirpinie
2 années il y a

Bonjour, Ma fille a des cheveux crépus et bouclés. J’alterne entre gel de lin et gel d’allé Véra, mélangé avec de l’huile d’argent. Je l’applique sur cheveux mouillés . Très satisfaite du résultat tant pour l’aspect gel qui empêche les frisottis que pour son effet hydratant. Le gel de lin est cependant fastidieux à préparer et il faut être très attentif à sa conversation. Dès qu’il brunit ou qu’une odeur suspecte s’en dégage : poubelle !!! J’ai trouvé une parade : je le conditionne en très petits flacon et je congèle. Inconvénient : il faut le re-mélanger ensuite car l’eau… Lire la suite »

Renée
Renée
2 années il y a

Bonjour,
Merci beaucoup pour votre recette de gel de lin, très précieuse… Je suis sûre que beaucoup vous le diront…
Bonne Année grâce à Beauté au Naturel!!!

Buschi
Buschi
2 années il y a

J’ai des cheveux secs et bouclés, et j’utilise le gel de lin depuis plus de 2 ans. Je rajoute une ou 2 goutes d’huile d’argan et je me coiffe. Il vaut mieux que n’importe quelle crème ou gel pour cheveux bouclés du marché. Une ou 2 fois par an mes cheveux se « fatiguent » de ce gel, il suffit de faire une pause de quelques jours et ils repartent en bons termes avec le gel. Je conseille vivement !

ceci-lia
ceci-lia
2 années il y a

oui c’est génial pour les cheveux, surtout les fins qui ont tendance à s’alourdir et saturer avec les huiles!
et pour le visage et le corps, c’est vraiment notre équivalent local à l’aloe vera!!

perso je le fais à froid en laissant une nuit et je filtre le lendemain matin!

Joelle
Joelle
2 années il y a

Bonjour,
Cette recette marcherait-elle avec des graines moulues ?
Merci.

Dominique
Dominique
2 années il y a

Il est préférable de pas utiliser un collant neuf pour filtrer car la teinture du collant irait dans le gel. Utiliser au contraire un collant déjà lavé plusieurs fois à l’eau bien chaude, à la lessive bio, et rincé plusieurs fois.

Du fait que les graines ont bouilli, les acides gras sont sans intérêt car les oméga 3 sont détruits par la cuisson (idem pour le pain) mais ce sont les mucilages qui sont interessants ainsi que ceux des composés hydrosolubles qui ne sont pas affectés par la chaleur.

cathy
cathy
2 années il y a

super pour mes cheveux secs et frisés!
j’ai fabriqué mon gel ce matin, un peu difficile car je n’avais pas mis assez d’eau, mais le gel obtenu a été parfait pour le coiffage après shampoing sur mes cheveux (très) frisés.
j’ai obtenu le même résultat qu’avec un gel que j’achetais en pharmacie, le « phytodéfrisant » et que je n’achète plus car trop cher…
merci beaucoup pour cette recette, je n’hésiterai pas à en refaire!