Pour être beau, dormez

Des chercheurs suédois ont établi scientifiquement ce que vous saviez déjà : il existe une relation étroite entre votre sommeil et votre apparence physique.

Dans une étude publiée le 15 décembre 2010 dans le British Medical Journal, John Axelsson et son équipe du Karolinska Institute de Stockholm arrivent à la conclusion que les personnes qui manquent de sommeil paraissent en plus mauvaise santé, et sont moins attirantes physiquement que celles qui dorment bien, et suffisamment. (1)

« Le sommeil est le soin de beauté naturel du corps, a déclaré J. Axelsson. C’est sans doute plus efficace qu’aucun traitement que vous puissiez acheter ». (2)

L’étude a été réalisée en montrant à des personnes choisies au hasard des photos de personnes après une nuit de huit heures de sommeil, et après 31 heures de veille, puis en leur demandant de noter sur une échelle de 1 à 100 leur état de santé, leur beauté physique, ainsi que leur niveau de fatigue.

D’autres recherches récentes sont arrivées à la conclusion que le manque de sommeil pourrait augmenter le risque de maladie d’Alzheimer(3) de dépression(4) et de surpoids(5). Mais, en fait, il semble que le risque d’attraper toutes les maladies, ou presque, augmente lorsqu’on dort trop peu, puisque le système immunitaire est fortement affaibli.

Le manque de sommeil provoque les mêmes effets que le vieillissement

Manquer de sommeil a les mêmes effets que le vieillissement sur le physique et sur le cerveau.

Si vous vous regardez dans la glace un lendemain de fête, ou après une nuit agitée ou d’insomnie, votre visage ressemble beaucoup à ce qu’il sera… dans dix ans alors que vous aurez bien dormi.

De la même façon, il est nettement plus difficile de se souvenir de l’endroit où on a mis ses clés lorsqu’on a dormi moins de cinq heures. On risque plus de se cogner, de trébucher sur des objets, de rater une marche, de butter sur les mots, voire de répéter une chose que l’on vient de dire.

Comme votre grand-mère, vous avez parfois tendance à ne plus savoir si vous avez déjà raconté cette (excellente) histoire à cette personne.

Tout cela plaide évidemment pour mieux dormir. Oui mais comment ? Si vous faites partie des 40 % de la population qui a du mal à s’endormir et/ou à rester endormi, vous savez que la solution n’est pas évidente. Or, il faut que vous ayez chaque nuit entre six et huit heures de bon sommeil. (6)

Surtout pas de somnifères !

Si vous souffrez d’insomnie, il peut être tentant de chercher une solution immédiate en prenant des médicaments. Mais sur le long terme, les somnifères ont de fortes chances d’aggraver vos problèmes de sommeil.

De plus, que cherchez-vous en dormant mieux ? A vous sentir mieux, le lendemain, moins fatigué, plus alerte intellectuellement. A avoir meilleur moral.

Or, il se trouve qu’aucun de ces effets ne sera atteint par les somnifères chimiques : tous provoquent l’effet exactement inverse, c’est-à-dire un risque plus grand d’inattention, d’assoupissement, bref, de sentiment général de fatigue. Ces produits vous assomment, mais ne vous reposent pas. Il a même été établi que le sommeil provoqué par les somnifères est en général très agité, traversé de cauchemars, et entrecoupé de réveils fréquents.

11 conseils pour mieux dormir

En recoupant les conseils donnés par les différents guides pour mieux dormir, j’ai repéré 11 conseils que l’on retrouve dans le discours de la plupart des spécialistes :

  1. Dormez dans le noir total, ou aussi total que possible. Lorsque la lumière frappe vos paupières, elle interrompt la production de sérotonine et mélatonine (l’hormone du sommeil), en perturbant le rythme circadien de la glande pinéale (qui gère votre horloge biologique). Si vous devez vous lever la nuit pour aller aux toilettes, essayez de ne pas allumer la lumière. Si c’est trop risqué, mettez dans vos toilettes une veilleuse.
  2. Pas de télévision juste avant de vous coucher. Mieux encore, pas de télévision dans votre chambre. Mieux encore, pas de télévision dans votre maison ! La télévision excite trop le cerveau. Elle perturbe aussi la glande pinéale, pour les mêmes raisons que ci-dessus. Surtout, la télévision et Internet vous font très facilement aller au lit une ou deux heures plus tard que vous n’auriez dû.
  3. Portez des chaussettes au lit. Etant la partie la moins bien irriguée du corps, les pieds sont souvent la première partie à se refroidir. Or, dès que vous avez trop froid, votre corps se met à bouger pour se réchauffer. Il y a un risque de se réveiller, et la qualité de votre sommeil décroît. Une étude a montré qu’avoir les pieds au chaud augmente la qualité du sommeil. Tant pis si c’est moins glamour !
  4. Dormez dans une atmosphère fraîche, pas plus chaude que 18°C. Beaucoup de maisons sont trop chauffées, en particulier à l’étage, dans les chambres à coucher. Cependant, en-dessous de 15°C, vous serez sans doute gêné par le froid.
  5. Eloignez votre réveil et les autres appareils électriques de votre lit. Leurs bruits et les diodes qui clignotent peuvent vous perturber. Et regarder les chiffres sur votre réveil (2 h, 3h15, 4h…) ne peut qu’ajouter à vos angoisses.
  6. Réservez votre lit pour dormir. Si vous êtes habitué à regarder la télévision ou travailler au lit, cela peut augmenter vos difficultés à vous détendre et vous endormir. Donc évitez ces activités dans votre lit.
  7. Envisagez de faire chambre à part. De récentes études(7) (et l’expérience de nombreuses générations !) indiquent que, pour beaucoup de personnes, partager son lit avec quelqu’un peut fortement perturber le sommeil, surtout si l’autre personne a un sommeil agité, se lève la nuit, ou ronfle. Le Dr Neil Stanley, spécialiste du sommeil à l’Université de Surrey (Angleterre), conseille fortement de faire chambre à part. Il rappelle que l’habitude de dormir à deux dans la même chambre ne s’est installée que depuis la révolution industrielle, lorsque les populations se sont installées dans les villes où l’espace coûtait cher. A l’époque romaine, le lit conjugal ne servait pas pour dormir, mais pour… vous savez quoi.
  8. Faites régulièrement de l’exercice physique. Une étude de la Stanford Medical School a constaté que, après un programme de 16 semaines d’exercices physiques modérés, les sujets étudiés s’endormaient en moyenne 15 mn plus tôt et dormaient 45 mn de plus. Cependant, ne faites pas d’exercice juste avant d’aller dormir car cela vous maintiendrait éveillé.
  9. Ne mangez pas de sucrerie juste avant d’aller dormir. Non seulement cela peut provoquer de la nervosité, mais cela peut entraîner aussi une hypoglycémie au bout de quelques heures, qui vous réveillera. En revanche, vous pouvez prendre une nourriture bien protéinée quelques heures avant de dormir. Cela vous aidera à produire de la mélatonine (hormone du sommeil).
  10. Couchez-vous toujours à la même heure. Je le sais ce n’est pas toujours simple de s’y tenir (surtout le week-end !).
  11. Enfin, pour aller au-delà des simples conseils de bon sens, et vous proposer une solution nouvelle qui semble vraiment efficace si tous les points ci-dessus ne vous aident pas à mieux dormir, envisagez une thérapie cognitive et comportementale (TCC). Une étude réalisée par l’Université de Bergen, en Norvège, a conclu que les TCC sont plus efficaces que les somnifères. En six semaines de traitement, les personnes insomniaques qui ont suivi cette thérapie ont augmenté leur temps de sommeil effectif de 81,4 % à 90,1 %. De plus, elles avaient des phases de sommeil profond plus long, et se réveillaient moins souvent que les deux autres groupes témoins (dont un recevait un somnifère de zopiclone, et l’autre un placebo).(8)

Alors, tentons de revenir aux basiques et dormons pour être beau/belle et préserver notre santé.

Amicalement,

Manon Lambesc

Rédactrice en Chef de Beauté au Naturel

 


Partagez cet article autour de vous !


Notez cet article grâce aux étoiles ci-dessous !

1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (No Ratings Yet)
Loading...


(1) Axelsson J.A., Sundelin T., Ingre M., et al « Beauty sleep : experimental study on perceived health and attractiveness of sleep deprived people », British Medical Journal, 15 décembre 2010.

(2) Interviewé par ABC News, Bradley Blackburn, le 15 décembre 2010, http://abcnews.go.com/Health/beauty-sleep-deprivation-science-beauty-rest/story?id=12402190&page=1 (consulté le 20 décembre 2010)

(3) Selon le Dr David M. Holtzman, président du Alzheimer’s Disease Research Center, Washington University School of Medicine, St. Louis, et le Dr Nikolaos Scarmeas, professeur associé de neurologie, Taub Institute for Research on Alzheimer’s Disease and the Aging Brain, Columbia University Medical Center, New York City, Science Magazine, 24 septembre 2009.

(4) Walker M., « The human emotional brain without sleep — a prefrontal amygdala disconnect », Current Biology, 17(20) pp. R877 – R878, 22 octobre 2007.

(5) Etudes de l’Université de Stanford et de l’Université de Chicago, citées par Ali Mohamadi, ABC News, http://abcnews.go.com/Health/story?id=305906&page=1 (consulté le 20 décembre 2010).

(6) Charumathi Sabanayagam, MD, PhD; Anoop Shankar, MD, PhD, « Sleep Duration and Cardiovascular Disease: Results from the National Health Interview Survey », Sleep, Volume 33, issue 08. http://www.journalsleep.org/ViewAbstract.aspx?pid=27857

(7) http://news.bbc.co.uk/2/hi/8245578.stm

(8) Journal of the American Medical Association June 28, 2006, Vol. 295, No. 24: 2851-2858

 

Sur le même thème, vous aimerez sans-doute ...


Comment bien mettre à profit ce vendredi noir ?   Depuis le début de la semaine, c’est une avalanche de messages publicitaires dans nos boîtes électroniques pour nous pousser à la consommati...
6 gestes pour une poitrine ferme et galbée Parmi les parties du corps que nous oublions de bichonner, il en est une qui mérite vraiment toute notre attention. Depuis le port du soutien-gorge ju...
Ne laissez plus les cernes gâcher votre regard  Tranches de pomme de terre, rondelles de concombre, glaçons au thé vert… Ce ne sont pas les astuces qui manquent pour vous débarrasser de vos cernes....
Ma routine beauté pour rester radieuse, même en hiver En hiver, notre pire ennemi est souvent le froid. Il assèche notre peau, jusqu’à créer parfois des crevasses et des gerçures sur les parties les plus ...

Poster un Commentaire

23 Commentaires sur "Pour être beau, dormez"

avatar
  Subscribe  
Me notifier des
Jo
Invité
Jo

Vous allez proposer un dossier contre le psoriasis . Que proposez-vous contre le vitiligo ?
Merci

Harriett Ariel Kraatz
Invité
Harriett Ariel Kraatz

Bonjour,
Bizarre, rien ds votre article « dormir » ne s’adresse pr moi.
J’ai 72 ans, parais beaucoup plus jeune, pleine forme aucun cholestérol et tutti quanti. Je vis la phase « suites tardives de la polio = PPS post polio syndrome, effet n0 1 = fatigabilité. J’adore dormir, sans médicaments, bien plus de 8 h. 12 h. 16 h. 18 h. Quand je me réveille à 7 ou 8 h. de sommeil délicieux, je pourrais me lever mais … je préfère ressombrer immédiatement dans le sommeil qui dure bien plus qu’une durée de 8 h. Y a t’il du mal à cela ?

aide a la complémentaire santé
Invité
aide a la complémentaire santé

Moi j’adore dormir et de faire la grasse matinéé donc je ne vais pas avoir de problème .

bibi
Invité
bibi

Je dors très peu depuis que j’ai un bébé mais aujourd’hui il a un et demi, je vais essayé de suivre vos conseil et j’èspère que ça marchera.
C’est vrai que ne pas dormir rend pratiquement vielle, j’ai royalement maigrit aussi.
Merci pour vos conseil

nor
Invité
nor

NOR
JE DORT PLUS J AI DES PROBLEMES PLUS JE DOR COMME UN INCROYABLE MAIS VRAIS

Ali
Invité
Ali

Depuis quand il faut manger des protéines le soir ?
Les protéines relancent l’activité cérébrale et du foie alors que ces organes doivent se mettre au repos le soir.
C’est des féculents qu’il faut manger le soir.

Daphné
Invité
Daphné

bien d’accord ! un rapport glucides/protéines élevé favorise la production de serotonine et donc de mélatonine….

georges
Invité
georges

Bonjour,
Il est préfèrable de ne rien manger ni boire le soir.
Un verre d’eau à 17h et ça suffit.

odette-charlotte g
Invité
odette-charlotte g
Si je ne mange pas je me reveille pour m’offir un premier petit dj. cla peut etre à 3h ou 5 je me rendors en attendant le nouveau petit dej à 8 h. Il suffit d’avoir,robe de chambre et chaussons pied de lit Pas d’eclairage trop intense. Neanmoins je vais m’offrir une cure de gelules melatonine Celà doit me rejeunir si je dors comme un bebé sympa ! Bref …… Bonsoir a toutes et tous Vous souhaite de beaux rèves …
Magalie
Invité
Magalie

Merci pour ces conseils avisés. Un bon sommeil est indispensable à la santé et réduit les dépenses médicales

Magalie de http://www.courtage-sante.com

BICHE
Invité
BICHE

Pour vous préparer au sommeil, prenez vers 16h/17h une gélule de TRYPTOPHANE
(dans magasin Bio ou sur internet)
conseil donné par une naturopathe qui me réussit très bien…….sauf en cas de pleine ou nouvelle lune !

William
Invité
William

Merci pour les astuces.

mutuelle sante prevealys
Invité
mutuelle sante prevealys

le sommeille est très important pour las santé et surtout pour notre cerveau , mon problème moi c’et que je prend bcp de café le soir pour que je puisse concentre pendant mon travail, et cela me cause un énorme stresse et manque de sommeille :'(

comparer les mutuelles
Invité
comparer les mutuelles

Bonjour,
je viens régulièrement sur votre blog que je trouve très intéressant et surtout fort généreux.
je trouve un soutien dans votre blog.
Merci beaucoup. et peut-être à bientôt.

Nicole Bizeul
Invité
Nicole Bizeul

Rien à ajouter tout ce qui est dit là est juste. Important la thérapie et parfois nécessaire.

Isabelle
Invité
Isabelle

Bonjour,
je souffre très souvent d’insomnies (au cours de la nuit, généralement 3 ou 4 heures après un endormissement facile)
Je ne prends pratiquement jamais de somnifère mais de la mélatonine, qui me réussit plutôt bien. ( Je précise à toutes fins utiles que, à dosage égal, la mélatonine en version sublinguale marche très bien alors que celle en comprimés, pas du tout…) Peut-être à tort, il me semble que ce n’est pas un somnifère et c’est censé ne pas créer de dépendance (dixit la pharmacie…) mais qu’en pensez-vous?
Merci d’avance pour votre réponse.

Sophie
Invité
Sophie
Pour les problèmes d’insomnies ou d’endormissement il faut au préalable repérer les facteurs qui vous empêchent de bien dormir ou de vous endormir d’avoir une bonne nuit de sommeil sans coupure etc ( bruit , nuisances , lumière , ronflement du conjoint , ronronnement de l’ordinateur , chaleur , courant d’air , visites nocturnes par ex de votre animal etc Si le facteur n’est pas extérieur essayez de retracer votre journée et savoir ce qui peut être stressant inquiétant excitant ( alimentation ? Excitants comme le café et le thé trop tard ? Sport ? Des soucis à régler ?… Read more »
Blanc
Invité
Blanc
Neammoins,la solution imparable est de se lever le matin tot, meme si lon a une envie irresistible de dormir . Ca peut etre « douloureux » pour les insomniaques, mais ca vaut le coup pour briser le cycle infernal qui, finalement, leur empoisonne la vie. Cordialement : J.F.Blanc;
georges
Invité
georges

Bonjour,
Bon article, simple, direct, utilisable. Le meilleur sommeil se situe entre 22h et 2h le matin.
Pour le reste ok.

Eccli
Invité
Eccli

Merci de tous ces excellents conseils que je connais et suis hélas depuis longtemps. Cela fait 7 ans que je souffre d’insomnies(4h par nuit en fragments) et que j’ai essayé avec persévérance toutes les techniques, les respirations,l’acupuncture ,l’homéopathie,les plantes ,la melatonine….
Je suis fatiguée et deviens triste et sans envie. Que faire ? Les somnifères nê me tentent pas . J’ai essayé , cela pourrit encore plus mes journées .

sarou
Invité
sarou

Ah la la….comment convaincre d’une telle vérité ????? eh oui, le sommeil est INDISPENSABLE POUR GRANDS ET PETITS….. Nous voyons autour de nous tant de gens détraqués et qui ne commencent même pas par réfléchir sur leur sommeil, même les sportifs tant soucieux de leur corps….. merci pour cet article et les conseils ajoutés.

isabelle
Invité
isabelle

merci pour ces super conseils

Marie Madeleine Saget
Invité
Marie Madeleine Saget

bed sharing for your health :
63ans de mariage nous avons toujours dormi ensemble et c’était terrible pour les deux de dormir séparés lors des hospitalisations et autres circonstances . Nous avions chacun de son côté des difficultés d’endormissement