Les boucles d’oreilles n’éclaircissent pas la vue

L’importance de l’hygiène auriculaire est un héritage de notre enfance.

Qui n’a pas entendu de la bouche de sa mère à la sortie du bain « tu as bien pensé à frotter derrière les oreilles » ?

Dès la naissance, les mamans s’appliquent à nettoyer minutieusement les oreilles des bébés pour éviter l’accumulation de sébum et la formation de petites croûtes.

A l’âge adulte, chacun développe sa propre technique d’entretien du pavillon de l’oreille :

  • D’une part, il y a les inconditionnels du coton-tige qui ne jurent que par le nettoyage quotidien et semblent ignorer les dangers d’une utilisation abusive.
  • De l’autre, il y a les amoureux du « laisser-faire » qui n’interviennent pas dans le processus autonettoyant des oreilles et peuvent rencontrer quelques soucis de résidus de cires.

Pourtant il existe des méthodes naturelles d’entretien du pavillon de l’oreille qui n’exposent pas aux risques liés à l’utilisation du coton-tige et évitent l’accumulation de résidus dans l’oreille.

Comment se nettoyer les oreilles ?

L’hygiène de l’oreille peut se faire de deux façons mais toujours avec une grande délicatesse :

  • A l’eau tiède : Pour ceux qui prennent des douches c’est la méthode idéale.
    • Le nettoyage : On passe le jet de la douchette à 20 cm des oreilles en utilisant de l’eau claire ou de l’eau légèrement savonneuse.
    • Le séchage : On sèche le pavillon des oreilles avec une serviette de douche ou encore mieux à l’aide d’un sèche-cheveux en inclinant la tête en avant pour permettre à toute l’eau de s’évacuer.

    A l’huile tiède : Cette méthode allie hygiène et détente puisque l’huile tiède a un effet très apaisant sur l’organisme.

    • Le nettoyage : Il suffit déposer quelques gouttes d’huile végétale tiède dans l’oreille et de laisser agir quelques instants en plaçant un petit bout de coton à l’entrée de l’orifice du conduit auditif.
    • Le séchage : Avec l’aide d’un mouchoir, absorbez l’excédent d’huile en inclinant la tête d’un côté ou de l’autre. De cette manière les résidus indésirables seront évacués avec l’huile.

Pourquoi se nettoyer les oreilles ?

Ce qu’on cherche à nettoyer ou à extraire de nos oreilles est en fait le résidu cireux, le cérumen, qui s’accumule parfois dans le conduit auditif.

Ce cérumen a un grand intérêt pour le conduit auditif qu’il :

  • Nettoie – afin d’éliminer les résidus de poussières
  • Lubrifie – pour permettre une bonne audition
  • Protège – grâce à son action antibactérienne et antifongique

Il est secrété naturellement par les glandes, la peau et les poils qui tapissent le fond de notre oreille externe.

Quand des résidus de poussières y pénètrent ou que cette cire est rendue moins fluide cela peut former de petits bouchons qui peuvent gêner l’audition ou même créer des bruits parasites dans les oreilles.

Le temple sacré de l’énergie

Pour de nombreuses civilisations contemporaines ou anciennes, l’oreille est considérée comme un temple « sacré ».

Déjà sous l’empire romain, Pline l’Ancien écrivait « Au bout de l’oreille est le siège de la mémoire ».

Aujourd’hui encore pour les Chinois et les Indiens, les grandes oreilles sont synonymes de sagesse et d’énergie.

Pour la médecine chinoise, l’oreille est un important centre énergétique.

Une pratique spécifique, l’acupuncture auriculaire permet de comprendre les disfonctionnements énergétiques du corps et des organes par l’observation de la conque auriculaire mais aussi de sa forme.

En effet, le corps serait représenté dans l’oreille, en position de fœtus, tête en bas.


Placement des différents organes dans le lobe auriculaire

Sur l’oreille se projettent donc toutes les fonctions du corps sur plus de 196 points, chacun correspondant à une zone précise.

Les oreilles sont donc liées directement ou indirectement à toutes les voies énergétiques du corps humain.

Le siège de nombreuses légendes

Pour le christianisme, la parole de Dieu est perçue comme fécondante.
On peut lire dans cet extrait d’un hymne de saint Ephrem « Marie de Nazareth conçut le Seigneur par l’oreille« .

Dali a consacré une oeuvre à cette symbolique avec son interprétation toute particulière de La Madone Sixtine de Raphaël.

Des légendes populaires racontent que les pirates avaient toujours les lobes des oreilles percés car cela les aidait à voir les navires de loin.

Illustration « Les pendants d’oreille n’éclaircissent pas la vue » extraite de la Santé universelle : guide médical des familles, des curés de campagne, des instituteurs, des dames de charité et des personnes bienfaisantes

C’est cette même explication qui sera reprise plus tard par certaines femmes coquettes qui cherchaient à se justifier de porter des boucles d’oreille.

Pour tenter de mettre fin à ce qu’il qualifiait de « fausses croyances« , un médecin du XIXème siècle écrivait dans La Santé Universelle : « non, mille fois non les boucles d’oreilles n’éclaircissent pas la vue » !

L’imaginaire actuel est toujours fasciné par cet élément plutôt gracieux de notre anatomie puisque hommes et femmes ornent toujours leurs oreilles de jolies parures.

Même si cela n’améliore pas la vue !

A très vite,

Manon


Partagez cet article autour de vous !


Notez cet article grâce aux étoiles ci-dessous !

1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (1 note(s), moyenne : 5,00/5)
Loading...


Sur le même thème, vous aimerez sans-doute ...


Cosmos, la nouvelle promesse des cosmétiques bio Avez-vous eu vent de la nouvelle qui a secoué le monde des cosmétiques bio ? Depuis le 1er janvier 2017, les produits de beauté déjà certifiés bio par...
Pourquoi j’adore le gel d’aloe vera ! Le gel d’ aloe vera est vraiment un cosmétique naturel incontournable. Il est si facile à utiliser que l’on peut même l’appliquer pur sur la peau. Dan...
Les secrets de beauté des femmes polynésiennes Ah, la vahiné… avec sa couronne de fleurs, sa jupe de feuilles, son corps doré et son parfum exotique. On est en plein dans l’image d’Épinal, mais il ...
Ce qu’on ne vous dit jamais sur la vitamine C Si je vous dis vitamine C, vous pensez forcément « orange » et « cures contre les infections hivernales ». Cependant, aujourd’hui j’aimerais vous m...

3
Poster un Commentaire

avatar
3 Comment threads
0 Thread replies
0 Followers
 
Most reacted comment
Hottest comment thread
3 Comment authors
Dandoy ArianeJoFran Recent comment authors
  Subscribe  
Me notifier des
Fran
Invité
Fran

« D’une part, il y a les inconditionnels du coton-tige […] De l’autre, il y a les amoureux du « laisser-faire » »
Et tous les autres, la grande majorité en somme, dont je fais partie ? N’avez-vous pas un peu forcé le trait ?
Ceci dit, merci pour ces quelques conseils, ça fait toujours plaisir de se faire du « beau » !

Jo
Invité
Jo

Les boucles d’oreilles n’éclaircissent pas la vue; et pourtant, au vu du dessin figurant le placement des différents organes dans le pavillon auriculaire, au niveau du lobe, juste là où on perce pour accrocher les boucles d’oreilles se trouve l’œil… Coïncidence? Ou acupuncture qui s’ignore?

Dandoy Ariane
Invité
Dandoy Ariane

Bonjour,
Je pratique la réflexo auriculaire et le point où l’on met la boucle d’oreille est le point « ouverture sensorielle ». Cela permet donc entre autres d’améliorer la vue !!