Les 3 secrets de beauté des femmes malgaches

Si vous vous intéressez un tant soit peu au monde végétal, vous savez que l’île de Madagascar est considérée comme un paradis terrestre pour les plantes. Tout semble y pousser ! On y trouve non seulement un tas d’épices et de fleurs, mais aussi des essences aromatiques incroyables que la science et la cosmétique n’ont eu de cesse d’étudier depuis plus de vingt ans. Les terres et le climat unique de Madagascar en font un repaire idéal pour les plantes rares. Je vous propose aujourd’hui de partager quelques conseils beauté inspirés de trois plantes locales dont on tire des extraits exceptionnels : l’huile de calophylle, l’huile essentielle d’ylang-ylang et celle de niaouli.

L’huile de calophylle : une trousse à pharmacie à elle toute seule

C’est en pressant les noix de la calophylle (Calophyllum inophyllum) qu’on obtient la merveilleuse huile de calophylle. Cette huile est d’une jolie couleur vert sombre, mais elle est un peu épaisse et poisseuse. Elle n’a rien à voir avec l’huile dorée et transparente du tournesol, ni avec la discrète huile d’amande douce. Son parfum est très épicé et rappelle à certains le curry ou le café. Normal, c’est une huile puissamment aromatique, qui est composée bien entendu d’acides gras essentiels, mais également d’une grande part de stérols végétaux et de molécules aromatiques qui font d’elle un trésor cosmétique.

À Madagascar, certains dispensaires utilisent cette huile en qualité vierge [1] comme soin cicatrisant suite à de la petite chirurgie. Elle semble en effet capable de faciliter la cicatrisation de la peau. C’est une excellente nouvelle pour toutes les peaux irritées, abîmées ou tout simplement matures. En appliquant cette huile en massage, vous donnez à votre peau tout ce dont elle a besoin pour se réparer au mieux.

Comme elle est riche en stérols qui la rendent anti-inflammatoire, les aromathérapeutes du monde entier la conseillent souvent comme huile de massage pour le dos qui souffre, mais aussi comme un soin anti-rougeurs. Si on a le visage marqué par la couperose, elle peut être massée quotidiennement à raison de quelques gouttes sur les joues ou le nez. Il n’y a pas de contre-indication, si ce n’est qu’il faut éviter de s’exposer intensivement au soleil après son application. Les effets sont rapides : on constate en une semaine à peine moins de rougeurs, et les vaisseaux sanguins qui étaient apparents se font plus discrets.

J’ai moi-même testé cette huile à de nombreuses reprises. Je l’ai notamment utilisée pour les cernes, les poches et le drainage lymphatique. Elle ne m’a jamais déçu. Pour les yeux, son utilisation est un peu plus délicate. Il suffit d’une seule goutte d’huile frottée sur les index pour masser les poches et les cernes. Il ne faut surtout pas en mettre dans l’œil et il convient de bien faire pénétrer ce corps gras avant d’appliquer tout autre soin.

Des soins d’une intense fraîcheur avec l’huile essentielle de niaouli

Si vous aimez l’aromathérapie, vous connaissez le fameux « tea tree » qu’on utilise depuis des siècles en Australie pour traiter les boutons d’acné et pour assainir la peau à problèmes. Le niaouli est son cousin ! On distille les feuilles de niaouli (Melaleuca quinquenervia) pour obtenir une huile essentielle fraîche dont l’odeur rappelle un peu certains eucalyptus. De grandes marques de cosmétique ont étudié cette essence pour ses vertus anti-âge et ont été surprises de sa capacité à lutter contre l’oxydation, mais aussi contre les boutons en tout genre.

Personnellement, je recommande l’huile essentielle de niaouli bio [2] pour plusieurs gestes beauté :

  • Quand un vilain bouton pointe le bout de son nez, on peut appliquer 1 goutte d’huile essentielle de niaouli sur le bouton avec le doigt propre, et répéter l’opération toutes les heures pendant six heures. C’est radical : le bouton disparaît dès le lendemain !
  • Quand les cheveux sont gras, ou qu’on souffre de pellicules grasses, on peut ajouter 2 gouttes d’huile essentielle de niaouli à sa dose de shampoing neutre, ce qui le rendra assainissant.
  • Quand on veut une sensation intense de propreté dans la bouche, on peut verser 1 goutte d’huile essentielle de niaouli sur sa dose de dentifrice, c’est très rafraîchissant et efficace !

La divine et sensuelle huile essentielle d’ ylang-ylang

C’est le plus sensuel des parfums ! Si un jour vous avez la chance d’atterrir en avion sur l’île de Nosy Be, au nord de Madagascar, vous sentirez d’emblée l’air parfumé ambiant. C’est parce que c’est là que pousse Cananga odorata, une plante à la belle fleur jaune qui fait penser aux orchidées et qui donne une des huiles essentielles les plus précieuses du marché !

On utilise l’huile essentielle d’ ylang-ylang (si possible en qualité « totum », c’est-à-dire issue d’une longue distillation des fleurs) pour toutes sortes de produits de beauté et de bien-être. Elle est réputée relaxante, anti-stress, anti-âge, et même aphrodisiaque !

Dans un flacon de 100 ml d’huile de massage à utiliser en amoureux, on peut verser 25 gouttes de cette précieuse essence pour aromatiser l’huile. Elle deviendra alors à la fois relaxante, décontracturante et divinement parfumée. Si on masse le bas du dos et le bas du ventre avec ce genre d’huile, tout laisse à croire que le massage finira par un câlin très sensuel.

Plus sérieusement, je recommande l’huile essentielle d’ylang-ylang surtout pour les cheveux fins, cassants et fragiles. On peut ajouter 2 gouttes de cette essence à une dose de shampoing neutre sans sulfates pour pratiquer un shampoing tonifiant qui stimule à la fois la pousse mais qui répare également la fibre capillaire. Pour un effet encore plus impressionnant sur la chevelure, on peut mélanger dans un bol une cuillère de miel liquide, une cuillère d’huile d’avocat et 5 gouttes d’huile essentielle d’ ylang-ylang. On applique la mixture liquide obtenue sur les racines jusqu’aux pointes et on laisse poser sous une serviette tiède pendant une heure au moins. On rince ensuite avec un shampoing doux. Ce soin est très hydratant, réparateur et assouplissant pour les cheveux abîmés. Vous m’en direz des nouvelles !

Julien Kaibeck


Partagez cet article autour de vous !


Notez cet article grâce aux étoiles ci-dessous !

1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (No Ratings Yet)
Loading...


[1] On trouve de l’huile de calophylle vierge sur www.slow-cosmetique.com et dans certains magasins bio chez les marques de Saint Hilaire ou Bioflore par exemple.

[2] J’utilise l’huile essentielle de niaouli en bio de Saint Hilaire par souci de pureté et d’écologie, voyez ici : https://www.slow-cosmetique.com/aroma-sante/huiles-essentielles/huile-essentielle-de-niaouli-bio-10-ml.html

Sur le même thème, vous aimerez sans-doute ...


Les bébés ne méritent-ils pas mieux ? Cette semaine je vous propose une vidéo sur un sujet que je trouve vraiment choquant. Je voudrais vous parler des produits pour bébé. Vous êtes peu...
Trois remèdes naturels pour éviter les cicatrices d’acné Même quand on arrive à s’en débarrasser grâce à de bons conseils et à des soins appropriés, l’acné pousse parfois le vice jusqu’à laisser de vilains s...
Le maître yogi qui fait trembler l’industrie des cosmétiques Aujourd'hui, laissez-moi vous raconter une histoire, celle de patanjali... Une histoire dont personne ne parle sur les chaînes de télévision frança...
4 secrets pour inverser les effets de l’âge grâce à l’alimentation... Pensez-vous que les stars qui vieillissent bien ont de la chance ? Êtes-vous sûrs qu'elles ont conservé tout leur éclat grâce à des traitements coûteu...

2
Poster un Commentaire

avatar
2 Comment threads
0 Thread replies
0 Followers
 
Most reacted comment
Hottest comment thread
2 Comment authors
TANIAArmance Recent comment authors
  Subscribe  
Me notifier des
Armance
Invité
Armance

Bonjour, Merci pour tous vos conseils beauté. Cepandantj »avoue être septique sur l’utilisation d’une huile au niveau de la peau très fine du tour des yeux. Je l’ai pratiqué avec de l’huiles végétales (de rose)sur tout le visage mais mes poches sous les yeux n’en ont été que plus accentuées. Une dermato m’a expliqué que l’huile était beaucoup trop grasse pour cette partie du visage. J’utilise toujours de l’huile de rose mais pas au niveau des yeux, et c’est allé mieux. Je ne sais pas si j’oserai utiliser de l’huile de calophylle pour le drainage lymphatique de petites poches sous les… Read more »

TANIA
Invité
TANIA

Bonjour,

Comment peut-on se procurer de l’huile de calophylle sur Paris?

Par avance, je vous remercie.