3 étapes pour des jambes belles et douces

La sensation de douceur et de beauté pour la peau des jambes dépend de différents facteurs. Premièrement il faut savoir que la peau des jambes n’est pas la même que sur le reste du corps.

En effet, naturellement, cette partie du corps possède moins de glandes sébacées que le reste de l’anatomie. Ces glandes participent à l’hydratation de la peau et c’est la raison qui fait que celle des jambes a tendance à se déshydrater plus rapidement.

Ce phénomène est amplifié par deux autres habitudes vestimentaires :

  • En été, les jambes sont plus souvent à l’air libre, ce qui favorise encore la déshydratation de la peau et lui donne cet aspect peu agréable.
  • En hiver, dans les pantalons ou collants, au contraire la peau des jambes souffre des frottements et du froid.

Afin d’avoir de belles jambes douces dans toutes les situations, trois étapes sont recommandées : le gommagel’hydratation et (éventuellement) l’épilation. Mais les crèmes vendues dans le commerce utilisent des produits qui ne respectent pas l’environnement, qui sont truffées de produits dangereux pour l’environnement ou votre santé. Elles coûtent bien souvent très cher. C’est pourquoi il est préférable d’utiliser des produits naturels.

Le gommage : c’est une étape indispensable pour obtenir une peau douce qu’importe la saison. La peau se régénère en permanence, mais les peaux mortes ont tendance à rester sur les nouvelles cellules de peau.

En effectuant un gommage, ces peaux mortes sont enlevées, ce qui permet une meilleure oxygénation de la peau. De plus, il empêche la formation de poils incarnés qui sont dus à l’accumulation de peaux mortes. Il est possible de réaliser aisément un gommage de manière naturelle, avec des produits respectant l’environnement.

Pour ce faire, vous pouvez très facilement créer votre gommage naturel en rajoutant du sucre fin ou du bicarbonate de soude ou du marc de café à une même quantité d’huile d’olive ou de savon liquide. En effet, par leur taille et leur forme, les fins cristaux de sucre ou de bicarbonate permettront d’enlever les peaux mortes. Le marc de café offre en outre un effet « bonne mine » à la peau. Le gommage est à répéter une à deux fois par semaine.

Une autre technique consiste à utiliser du savon noir de qualité cosmétique [1], qui lui aussi est doté de cette propriété exfoliante recherchée dans un gommage.
L’hydratation : une fois que votre épiderme sera débarrassé de ses peaux mortes, il faudra hydrater la peau pour renforcer sa fonction barrière.

Là encore, des alternatives aux crèmes industrielles peuvent être facilement mises en place pour hydrater les jambes de manière naturelle. Il est possible de créer sa propre crème hydratante avec des ingrédients de cosmétique maison. En mélangeant de l’eau florale, de l’huile végétale, et de la cire émulsifiante [2]. Il est cependant plus facile d’appliquer sur les jambes un bon beurre de karité, chauffé dans les paumes. Le beurre de karité bio et non raffiné (lauréat de la Mention Slow Cosmétique si possible) contient une bonne part d’acides gras qui protègent la peau, et une petite part de latex végétal et de stérols qui assouplissent. Vous pourrez également utiliser un gel à l’aloe vera mélangé à parts égales dans les mains avec de l’huile végétale d’argan. L’aloe vera est reconnu et utilisé pour ses vertus hydratantes excellentes.

L’épilation : L’épilation sera la dernière étape pour obtenir des belles jambes lisses et douces. Il faut se débarrasser des poils qui poussent naturellement. Pour ce faire, l’épilation à la cire est la manière la plus efficace car elle permet d’enlever tous les poils, même les plus petits et les plus fins. Cela donnera une uniformité à la peau de votre jambe qui lui apportera sa douceur et sa beauté.

La plus connue des recettes de cire maison est celle au sucre. Cette recette n’est pas toujours réussie du premier coup. Il vous faudra faire cuire du sucre et de l’eau dans une casserole afin d’obtenir une sorte de caramel. En y ajoutant du jus de citron tout en le remuant constamment, puis du miel et en laissant le tout bouillir pendant 2 à 3 minutes, vous obtiendrez une cire que vous n’aurez qu’à faire refroidir jusqu’à une température de 37 C (celle du corps humain). La cire ainsi obtenue s’utilise par la suite comme une gomme à malaxer. On l’applique dans le sens du poil et on retire ensuite la bande de cire figée, qui ôte les poils.

Attention, si vous souffrez de varices ou de problèmes circulatoires, l’épilation des jambes n’est pas idéale. Pensez à renforcer chaque jour votre système veineux avec une huile de beauté à l’huile essentielle d’immortelle comme celle proposée par des Simples et Divines en Corse [3]. Cette recette est très intéressante car tous les éléments qui la composent sont naturels et il est aisément possible de trouver des ingrédients biologiques pour celle-ci, pour une épilation totalement naturelle et respectueuse de l’environnement.

Et voilà, vous avez de belles jambes, bien douces, en bonne santé, et jolies à regarder…
Julien Kaibeck


Partagez cet article autour de vous !


Notez cet article grâce aux étoiles ci-dessous !

1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (3 note(s), moyenne : 3,67/5)
Loading...


[1] Attention n’utilisez pas de savon noir ménager. On trouve du savon noir cosmétique digne des meilleurs hammams ici 

[2] On trouve des ingrédients pour la cosmétique maison et notamment des émulsifiants ici 

[3] Leur huile pour les jambes bio et Slow est idéale au quotidien en massage après la toilette. Voir ici

 

Sur le même thème, vous aimerez sans-doute ...


Le premier réflexe beauté que l’on oublie trop souvent Il y a encore cinq ou six ans, avant que je ne m’intéresse vraiment au bio et à tous les sujets qui y touchent de près ou de loin, je me rappelle que ...
Plutôt cidre ou plutôt vodka… pour l’après-rasage ? Pourquoi faire son propre après-rasage quand on peut facilement l’acheter au supermarché ? Si j’étais vous, je me poserais la question différemment : ...
Faites connaissance avec Julien Kaibeck de Slow Cosmétique https://youtu.be/yFZTE6-pEUs Certains d’entre vous me connaissent à travers mon blog ou les émissions de télévision auxquelles je participe. Mais l...
Mes 2 traitements favoris contre les boutons de fièvre Le bouton de fièvre est vraiment la terreur des sourires. Pour ne rien arranger, il est extrêmement contagieux. Il paraîtrait d’ailleurs que 70 % de l...

3
Poster un Commentaire

avatar
3 Comment threads
0 Thread replies
0 Followers
 
Most reacted comment
Hottest comment thread
3 Comment authors
Amel BELAIDMaryvelauwers Recent comment authors
  Subscribe  
Me notifier des
lauwers
Invité
lauwers

bjr j aimerais savoir la quantité d eau et de sucre pour la préparation de la cire épilatoire
Merci d avance

Maryve
Invité
Maryve

Pas question de le faire à la cire, je me suis brûlée une fois. Je ne trouve rien d’autre d’acceptable et pourtant je déteste ces poils !!!

Amel BELAID
Invité
Amel BELAID

Bonjour,
Merci beaucoup pour cet article qui est très intéressant. J’aimerais connaître votre avis sur l’épilation définitive? Est ce bon pour la santé?
Merci