Fabriquez un parfum qui vous ressemble

En France, nous adorons nous parfumer ! C’est pourquoi je voulais vous proposer de fabriquer le vôtre, et il est 100% naturel !

Ma recette pour un parfum solide

Une façon très facile de se parfumer est d’utiliser une concrète de parfum solide.

Les concrètes de parfum sont plus faciles à fabriquer que les parfums à alcool et elles peuvent s’emporter partout.

Elles se présentent sous la forme de baumes solides à appliquer au doigt sur la base du cou, les poignets ou la nuque.

C’est très pratique et il suffit de peu d’ingrédients pour les fabriquer soi-même.

baume

Pour une concrète de parfum dans un petit pot de 10 ml environ :

Faites fondre au bain-marie :

  • 1 cuillère à café de beurre de karité pur et bio (raffiné ou pas)
  • 1 cuillère à café d’huile de jojoba ou d’amande douce vierge
  • ½ cuillère à café de cire d’abeille (quelques paillettes)

Le mélange fondu, retirez du feu. Ajoutez avant la solidification les fragrances suivantes :

6 gouttes d’huile essentielle au choix pour la note de fond.

La note de fond doit « asseoir » le parfum final et participe au sillage qu’il laissera.

Privilégiez des arômes de bois comme le santal, le bois de rose, le cèdre, le katrafay, l’épinette noire, le sapin baumier, ou des fragrances plus « vertes » avec le patchouli et le vétiver…

6 gouttes d’huile essentielle au choix pour la note de cœur.

Souvent fleurie, cette note peut aussi être plus capiteuse.

Optez pour l’ylang-ylang si vous cherchez la sensualité, le géranium bourbon ou la rose de Damas si vous aimez les fleurs, le ciste ladanifère, le laurier ou l’encens si vous voulez un parfum plus racé.

6 gouttes d’essence d’agrume ou d’huile essentielle qui évoque les hespéridées pour la note de tête.

C’est cette note que vous sentez en premier, mais elle s’efface peu à peu et ne laisse pas de sillage.

Si vous hésitez, vous pouvez utiliser du pamplemousse, car il plaît à tout le monde.

Mais les essences d’orange douce, de mandarine ou de citron offrent également des notes de tête intéressantes.

Vous ne savez pas quelles huiles essentielles choisir ?

HE

Voici mes combinaisons personnelles pour vous donner quelques idées :

  • Floral boisé (plus féminin) : santal – palmarosa – néroli (la fleur d’oranger en note de tête fonctionne bien)
  • Boisé (plus masculin) : épinette noire – ciste – orange douce
  • Fruité et universel : cèdre – petit grain bigarade – pamplemousse

Une fois les huiles essentielles ajoutées, touillez.

Versez le mélange encore liquide dans un petit pot en verre bien hermétique et laissez reposer 48 heures au réfrigérateur avant utilisation.

Vous allez voir, un parfum solide est vraiment très dur au toucher. Vous devrez y passer plusieurs fois le doigt pour vous parfumer convenablement.

Avant de l’utiliser au quotidien, testez votre parfum sur une petite surface de l’épaule ou du bras, car il faut toujours être très prudent avec les huiles essentielles. Évitez aussi de l’appliquer trop près de vos yeux.

Et si votre nouveau parfum n’est pas à votre goût ?

Votre parfum-maison ne vous plaît pas ? Pas de panique, un parfum raté n’est pas perdu.

Faites à nouveau fondre la préparation au bain-marie et ajoutez simplement 100 g de beurre de karité.

Vous obtiendrez un baume fondant pour le corps particulièrement agréable.

Et vous aurez désormais des repères qui vous permettront de mieux appréhender votre deuxième préparation.

J’espère que cette recette vous donnera envie de réaliser votre parfum maison et d’expérimenter divers mélanges olfactifs.

0 0 voter
Évaluation de l'article

Partagez cet article autour de vous !


Notez cet article grâce aux étoiles ci-dessous !

1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (5 note(s), moyenne : 4,40/5)
Loading...



S’abonner
Notifier de
guest
3 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
LORIOT
LORIOT
4 années il y a

Bonjour, Mr Kaibeck
Merci pour tous ces précieux conseils qui nous embellissent la vie ….
Cet article sur le parfum est extra et m’intéresse beaucoup. Personnellement, j’utilise « Fille en aiguille » de l’artisan parfumeur Serge LUTENS « …il est troublant et plait à tout le monde ..est-ce dû à l’encens ? ( cependant, il reste cher : plus de100 € les 50 ml)
Je serais complètement conquise si vous aviez l’opportunité de le découvrir et d’ en reconnaitre les composantes …
Encore merci !!
S. Loriot

Fabienne
Fabienne
4 années il y a

Bonjour,
Merci pour cette recette que j’ai bien envie de tester, est-ce que je peux utiliser de l’HE de vanille car j’adore l’odeur et dans quelles proportions
Merci

Annick CARTRON
Annick CARTRON
4 années il y a

Bonjour, je vous remercie de tous ces conseils et de ce que vous me faites découvrir.
Je souhaiterai faire une concrète suivant votre recette
Puis-je utiliser un contenant en aluminium ?

Vous remerciant de votre réponse
Cordialement
Annick CARTRON