Aloe Vera : du bon et du moins bon

Vous avez très probablement déjà entendu parler du gel d’aloe vera. On le décrit comme une panacée, autant pour la beauté de la peau que pour la digestion ou l’immunité. C’est vrai que l’aloe vera est une plante incroyablement riche et bienfaisante…

Mais comment et pourquoi l’utiliser en cosmétique ? Faisons le point.

Plus de 150 composés actifs qui travaillent en synergie

Il existe plusieurs espèces d’aloès… Les plus utilisés pour les cosmétiques et la santé sont Aloe Vera Barbadensis et Aloe Ferox. La plante est résistante ! Elle est originaire des régions semi-désertiques et survit avec très peu d’eau, ce qui est inouï quand on s’intéresse à sa composition si riche en nutriments !

La plante a des propriétés médicinales merveilleuses. La biologie a découvert plus de 150 composés actifs dans l’aloe vera. Ils semblent travailler tous ensemble en synergie. Les principales composantes chimiques de l’aloe vera sont les acides aminés, les anthraquinones, les enzymes, les minéraux (dont le zinc et le sélénium), les vitamines (C, E et celles du groupe B notamment), les lignines, les monosaccharides, les polysaccharides, l’acide salicylique, les saponines et les stérols. Un fameux cocktail nutritionnel, hydratant, cicatrisant, boostant, réparateur et anti-âge. Rien que ça !

On comprend pourquoi les industries cosmétiques, pharmaceutiques et agroalimentaires se sont tant intéressées à cette plante. De nombreuses marques inondent aujourd’hui le marché avec du jus d’aloe vera, du gel d’aloe vera, des crèmes à l’aloe vera et tutti quanti. Oui mais voilà, rien qu’au rayon cosmétique on trouve déjà des choses à prendre… et à laisser.

Le secret du bon gel d’aloe

Vous avez peut-être un aloe vera à la maison et vous espérez fabriquer votre propre gel ! C’est moins évident et pratique qu’on le dit souvent.

Voici comment faire : il vous faudra d’abord un vrai plant d’aloe vera (Barbadensis Miller) en pot ou au jardin, au soleil et à l’abri du gel et des pesticides. Vous couperez une belle feuille extérieure sur la plante mature. Vous la sectionnerez aux extrémités ainsi que sur les côtés. On se retrouve alors avec une espèce de « sandwich » : deux peaux vertes abritant un suc épais, transparent et visqueux. Il faut enlever cette peau (cuticule) au couteau. Elle contient le suc brunâtre. Vous ne conserverez ainsi que le précieux gel. Cependant, il conviendra de le mixer, car il n’est pas utilisable en l’état. Il s’agit en effet d’un mélange solide de suc et de chair, impossible à appliquer sur la peau. Après le mixage, la préparation visqueuse obtenue peut enfin être appliquée comme un cataplasme anti-rougeur ou bien comme un masque liftant (15 minutes de pose). On peut aussi consommer cette chair liquide telle quelle, en tant qu’ingrédient dans un smoothie ou bien selon les recommandations d’un thérapeute. Attention, la préparation « brute » ne se conserve que quelques jours au frigo dans une boîte hermétique… pas très pratique.

Pour la beauté, il est donc plus facile d’avoir recours à un gel d’aloe vera du commerce, prêt à l’emploi. Mais là, c’est la jungle ! Beaucoup de gels d’aloe vera vendus en pharmacies ou même en magasins bio sont en réalité des cosmétiques à base d’eau, à laquelle on a ajouté dans le meilleur des cas un peu de suc d’aloe vera liquide (le jus), et le plus souvent de la poudre d’aloe vera déshydraté. On épaissit le tout avec des gélifiants, on ajoute des conservateurs synthétiques… et hop ! Voilà un produit qui semble naturel et efficace mais qui n’a plus rien à voir avec la plante originelle !

Un bon gel d’aloe vera se reconnaît à sa liste d’ingrédients. Il faut lire ce qui est écrit en tout petit sur l’emballage. Le premier ingrédient de la liste doit être « Aloe Vera », sinon c’est de l’eau (« aqua »).  « Aloe Vera » placé en première place dans la liste des ingrédients garantit qu’il s’agit bien de suc d’aloe vera pur et vivant, qu’on a simplement épaissi avec une gomme végétale et conservé de façon naturelle. Pas besoin d’eau ni de parfum ! Il est très rare de tomber sur un bon gel d’aloe vera comme celui-là, mais les marques lauréates de la Mention Slow Cosmétique en proposent [1].

 

Que faire avec mon gel d’aloe vera ?

Très pratique, le gel d’aloe vera de qualité cosmétique peut s’utiliser mélangé ou seul. Voici quelques idées :

  • Rougeurs, irritations, coups de soleil : Quelques gouttes de gel d’aloe vera à masser sur la zone concernée apaisent vite et bien.
  • Peau mature et sèche : Un masque liftant yeux et visage minute. Appliquez une couche épaisse de gel d’aloe vera sur tout le visage et le contour des yeux. On laisse poser 15 minutes environ (ça tiraille !) et on rince avec un hydrolat avant de réhydrater avec une crème.
  • Peau sensible au nettoyage : Pour réaliser un lait démaquillant très doux qui va durer la semaine, on peut mélanger dans une petite bouteille vide 6 cuillères à soupe de gel d’aloe vera et 4 cuillères à soupe de lait entier bio ou de lait d’amandes. On y ajoute 2 gouttes d’huile essentielle de lavandin ou de niaouli. On obtient un lait démaquillant qui se conserve 6 jours au frigo.
  • Peau grasse en manque d’hydratation : Pour un soin hydratant visage, rien ne sert d’appliquer le gel pur. En effet, ce gel dépourvu de corps gras ne peut pas réellement améliorer la qualité du ciment épidermique ni limiter la perte en eau. Il est en revanche très protecteur et humectant pour la peau en surface. Pour un soin profondément hydratant, l’idéal est d’appliquer une crème ou une émulsion à base d’aloe vera et d’huiles végétales. Comptez 9 parts de gel d’aloe vera pour 1 part d’huile (d’argan ou de noisette par exemple). La préparation blanchit lorsque vous la mélangez et devient une crème.

Amicalement,

Julien Kaibeck


Partagez cet article autour de vous !


Notez cet article grâce aux étoiles ci-dessous !

1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (1 note(s), moyenne : 4,00/5)
Loading...


[1] Rendez-vous sur www.slow-cosmetique.com et tapez « aloe vera » pour découvrir les bons gels purs et slow de Bioflore ou Lanzaloe par exemple. J’ai personnellement participé à leur sourcing avec les producteurs.

Sur le même thème, vous aimerez sans-doute ...


L’ancestral secret de beauté des Marocaines Comme moi, vous avez peut-être déjà eu le bonheur de passer quelques heures dans un vrai hammam : ce lieu où les femmes (et les hommes d’ailleurs) se ...
Faites-vous ces 3 gestes antirides ? Depuis la nuit des temps, les hommes comme les femmes cherchent à éradiquer leurs rides. Et depuis que la cosmétique existe, des formules en tout genr...
Devriez-vous boire de l’eau salée ? L’été approche, l’occasion pour la presse féminine de remplir ses pages de régimes de stars plus aberrants les uns que les autres… D’ailleurs il y ...
Lingettes démaquillantes : peaux sensibles s’abstenir Notre époque du tout aseptisé et du pratico-pratique a ancré dans notre quotidien un produit « tout fait » : les serviettes imprégnées. Vous savez, ce...

14
Poster un Commentaire

avatar
14 Comment threads
0 Thread replies
0 Followers
 
Most reacted comment
Hottest comment thread
14 Comment authors
LYDIA MERCIERgwenolaAnne SelosseFerrari YvonneLéa Recent comment authors
  Subscribe  
Me notifier des
Goffinet
Invité
Goffinet

Bonjour,je vois sur mon gel :Aloe Barbadensis Gel en premier dans la liste des ingrédients,ensuite Xanthan Gum,potassium Sorbate Benzoate,Lactic Acid.
C’est un gel pur certifié écorcera 98%
Pouvez voir us me dire si c’est ok? Merci

Vinciane
Invité
Vinciane

Je prends le gel d’aloe vera de Biofloor ici https://www.slow-cosmetique.com/cosmeto-maison/aloe-vera/gel-aloe-vera.html et toute la famille l’utilise j’en suis bien contente.

Emma
Invité
Emma

Merci Julien pour vos articles toujours très intéressants! Je voulais juste faire part de mon expérience: j’ai une acnée rosacée et je refuse de faire les traitements antibiotiques préconisés. J’ai essayé tout un tas de crèmes et depuis 1 an j’utilise du beurre de karité mélangé à du gel d’aloé vera tous les matins et ma peau s’en porte parfaitement bien! Mes rougeurs sont très atténuées et ma peau est parfaitement hydratée et lissée. Belle journée à tous!

chouard
Invité
chouard

Bonjour Julien
J’ai acheté du JUS d’aloé véra bio à 99,5% mais pas de précision sur la sorte!!peux-t-on faire les mêmes préparations avec du jus qui est plus liquide qu’avec du gel?
Merci d’avance

DELAUNAY Françoise
Invité
DELAUNAY Françoise

Bonjour, Merci pour votre article, en tant qu’esthéticienne je travaille avec l’aloé vera de Foreverliving product, 84 % de gel d’aloé pur, nous sommes indépendants et nos produits ne se trouvent pas en magasin, mais en vente directe, Je suis d’accord avec vous sur les superbes vertus de l’aloé vera, par contre, la plante qui pousse en pot et dans une maison ne peut avoir les mêmes qualités que celle qui pousse en pleine terre et sous le bon climat, et je trouve dommage de lui couper ses feuilles qui vont s’oxyder, alors que nous pouvons avoir ce mucilage en… Read more »

Viénot
Invité
Viénot

Merci pour vos articles très intéressants.

Je souhaitais vous faire part d’une possibilité d’allergie due à l’aloe vera. Le gel (Planter’s) déposé sur un coup de soleil à créé une vive rougeur qui a aggravé les dégats du soleil. Reproduite ( à plus petite échelle) et sans coup de soleil, l’expérience a toujours donné le même résultat. Donc méfiance pour certains.

Jean Arlette
Invité
Jean Arlette

Bravo pour les conseils d’utilisation de lAloe Vera. J’en achète de l’excellent en Thailande et Califotnie, mais je ne savais pas bien l’utiliser, l’emulsion huiles aloe est top.
Par ailleurs j’ai des aloès en pot, je vais me lancer dans l’utilisation des feuilles fraîches : merci beaucoup..
Je suis fan aussi de vos vidéos.
Arlette.

Elisabeth
Invité
Elisabeth

Bonjour,
Merci pour cet article intéressant sur l’Aloe vera.
J’ai lu sur un blog que, pour fabriquer une crème cosmétique maison qui contient de l’Aloe vera, on ne peut pas utiliser comme conservateur de l’extrait de pépins de pamplemousse car ces 2 produits seraient incompatibles. Il faudrait utiliser un produit nommé costgard. Et ce dernier est-il slow ?
Qu’en pensez-vous ? Est-ce-vrai ?

Anne Marie Puaud
Invité
Anne Marie Puaud

je connais l’Aloe Véra,elle est tres bien j’emplois le gel pour le visage ect pour le laboratoir que vous conseille je n’est pas le gel a boire.

je suis surprise que vous ne parlez pas de l’aloès Arboresant qui est conseille pour aidé quand on a un cancer

Léa
Invité
Léa

Bonjour,
Merci pour cet article!
Tout comme Emma j’ai aussi de l’acné, hormonale pour ma part, avec tâches rosacées et j’applique le gel chaque matin directement sur mon visage. Qu’en pensez vous?

Ferrari Yvonne
Invité
Ferrari Yvonne

Bonsoir,à propos de votre lettre sur l’aloe,je me permets de vous faire remarquer une inexactitude de votre part:en ce qui concerne l’usage thérapeutique (immunité etc…) c’est de l’aloe ARBORESCENS qu’il faut parler et non de l’aloe vera (+environ 30% de principes actifs) qui devrait etre utilisée pour les produits cosmétiques uniquement.
J’en profite pour vous remercier de votre remarquable travail de divulgation des produits naturels.
Amicalement, Ferrari Yvonne.

Anne Selosse
Invité
Anne Selosse

Moi j’utilise mon gel d’aloe vera en apres shampooing pour hydrater mes cheveux. Ça leur donne un gonflant incomparable et je peux mieux les coiffer plus besoin de gel ou de laque ou de mousse coiffante!

gwenola
Invité
gwenola

Bonjour. Mes félicitations pour votre dossier sur l’Aloe Vera, très précis et juste en ce qui concerne la façon de préparer un produit sans danger. Mais on pourrait en parler des heures. J’en consomme depuis plusieurs années, et la pulpe en complément alimentaire, et la forme cosmétique . Ayant expérimenté ses bienfaits très étendus dans les deux domaines, j’ai accepté de devenir ambassadrice de l’Aloe vera élevée en bio et conditionnée à proximité des champs de culture par une entreprise américaine extrêmement exigeante et sérieuse. Les retours de mes clients me réjouissent le coeur et me confortent sur la puissance… Read more »

LYDIA MERCIER
Invité
LYDIA MERCIER

j’ai lu un article disant qu’un homme chauve avait vu ses cheveux repousser par des applications d’aloe vera pendant 6 mois
si tel est le cas, je crains que ce soit la raison de la repousse de poils noirs sur mon visage
avez vous des commentaires à ce sujet?