Coloration pour cheveux : quelles alternatives ?

« Mesdames, vous êtes belles ! » Je vous le dis souvent et je le pense très sincèrement. La publicité vous le dit aussi, mais c’est souvent pour vous imposer ses propres codes de la beauté. Et parmi ces codes imposés, il y a celui de la coloration des cheveux : pas question de laisser un cheveu blanc sur votre tête !

Ce diktat de la beauté est hélas imparable : plus d’une femme sur deux se colore les cheveux.
Pourtant, je ne suis pas tout à fait d’accord avec cette pratique… Car la qualité des colorations pour cheveux est loin d’être au rendez-vous. Souvent agressives, très souvent allergisantes, les formules de ces produits ne sont pas anodines, loin de là.

Heureusement, il existe des alternatives que je vous livrerai à la fin de cette lettre…

Ce qu’il y a dans les produits pour colorer les cheveux

Les produits proposés par les marques conventionnelles pour colorer les cheveux sont très nombreux. Mais que l’on pratique une coloration chez le coiffeur ou à la maison, en quelques minutes ou en plusieurs heures, la technique répond pourtant presque toujours à la même logique…

En fait, on va d’abord dénaturer un peu la fibre capillaire (en la décolorant ou en ouvrant les écailles des cheveux), puis on va y injecter des éléments capables de la recolorer.

Les produits les plus vendus sont, hélas, les colorations synthétiques. Ces cosmétiques répondent en tout point à la législation, mais ils contiennent presque tous des composés qui posent question :

  • Des substances irritantes

Souvenez-vous de l’odeur de l’ammoniaque que l’on retrouvait encore il n’y a pas si longtemps dans toute coloration « longue tenue » ou « effet intense ». Elle est inscrite à jamais dans nos mémoires.

Aujourd’hui, on trouve beaucoup de colorations qui se disent « sans ammoniaque » sur l’emballage. Mais ne vous y fiez pas trop : cela n’écarte pas la présence d’autres ingrédients moins connus mais tout aussi irritants ou sensibilisants.

Connaissez-vous le p-aminophénol, un dérivé de la houille ? Il est réputé caustique pour la peau et allergisant. Voyez-vous dans la liste des ingrédients le toluène 2,5 diamine sulfate ? Il est très sensibilisant. Et le 1-Naphtol ? Ce composé est irritant autant pour la peau que pour les voies respiratoires.

Le cocktail de composés irritants dans les colorations synthétiques est responsable de bien des cas d’eczéma, d’hypersensibilité ou de réactions allergiques. Tout le monde le sait, mais on se limite à avertir brièvement l’utilisateur sur l’emballage : « ne laissez pas poser trop longtemps le produit » et « faites un test de réaction avant ». C’est vous qui portez la responsabilité !

  • Des substances réputées cancérigènes

Nos amis les coiffeurs ne le savent pas toujours : le para-phénylènediamine (ou PPD) est réputé augmenter l’incidence du cancer de la vessie chez les professionnels qui l’utilisent, ou chez les utilisateurs qui ont recours aux permanentes tous les mois et demi au moins. Ce composé est typique des colorations permanentes, car il fait pénétrer l’agent colorant à l’intérieur de la fibre capillaire. Mauvaise nouvelle : il passera donc facilement la barrière cutanée.

  • Des potentiels perturbateurs endocriniens

Un ingrédient appelé « résorcinol » est facile à retenir. Heureusement, car il s’agirait là d’un perturbateur endocrinien agissant sur la thyroïde et le système immunitaire. On dit de lui qu’il passerait la barrière cutanée, et attaquerait ainsi le système nerveux central et les poumons autant que la peau ou les yeux. On voudrait l’éviter, mais il est très récurrent dans les colorations capillaires des marques de grande surface ou de salons de coiffure.

Mes 3 conseils pour choisir le bon produit

  • Décryptez la liste des ingrédients sur l’emballage de votre coloration. Si vous voyez un ingrédient cité plus haut, évitez d’utiliser le produit.
  • Ne vous fiez pas à la mention « végétale » ou « douceur » sur l’emballage, ne regardez que la liste des ingrédients.
  • Envisagez d’utiliser une vraie coloration végétale si vous en trouvez [1], car elle est plus douce et moins polémique pour la santé et la planète.

Et pourquoi pas une coloration végétale ?

Les vraies colorations végétales se présentent sous forme de poudres tinctoriales.

Ce sont des mélanges de racines, feuilles ou extraits de plantes en poudre. On a broyé finement de la noix, du curcuma, de la matricaire, de l’acacia, et on a obtenu un extrait sec.

Lorsqu’on le mélange à un liquide, on obtient une pâte qui teintera le cheveu en douceur [2]. C’est le fameux principe du henné, qui a eu mauvaise réputation car des ingrédients peu désirables s’étaient glissés dans certaines formules peu scrupuleuses, mais qui pris seul n’est pas mauvais du tout et reste un extrait de plante qui soigne le cheveu et le rend beau.

Renoncez au blond platine si vous êtes brune !

De toute façon, il n’y a pas que le henné, et aujourd’hui les colorations végétales sont presque aussi efficaces que les colorations synthétiques, pour autant que l’on accepte un temps de pause plus long et un traitement en complément. Il faut aussi noter que l’on ne peut pas décolorer ses cheveux avec une coloration végétale (passer au blond platine si on est brune n’est pas possible). De même, on ne peut pas vraiment passer du châtain clair ou du blond au foncé ou au noir, c’est périlleux.

Hormis ces quelques règles, la coloration végétale est un vrai bienfait pour les cheveux car les pigments naturels des plantes entourent le cheveu d’une gaine qui le lisse, le protège et l’épaissit.

Comment pratiquer une coloration végétale ?

Cela se fait en plusieurs étapes :

  • Il faut d’abord bien détoxiner les cheveux pour faciliter l’accroche des pigments. On pratique ce détoxinage avec un shampoing doux sans sulfates ni silicones, puis avec un masque [3] à base d’argile par exemple. On peut devoir le faire 2 fois si l’on n’a jamais pratiqué de coloration naturelle auparavant.
  • Il faut choisir une bonne coloration végétale. Elle se présente normalement sous la forme d’une poudre à mélanger à de l’eau tiède pour obtenir un masque colorant. On pose le masque de 30 minutes à 2 heures selon les marques et les couleurs choisies.
  • Il faut bien rincer sa coloration végétale. Les reflets colorés s’obtiennent au fil du temps, ils sont encore plus beaux après 2 shampoings.

Il faut noter que les colorations végétales sont des teintures temporaires. Elles s’estomperont au fil des shampoings, car elles ne font qu’imprégner la cuticule du cheveu sans les pénétrer. Elles ne s’oxydent pas non plus. La coloration végétale de bonne qualité a tendance à s’embellir pendant les 3 ou 4 premiers shampoings, puis à s’estomper.

Et de beaux cheveux gris, ça existe ?

Oui ! Tout récemment, les stylistes et certaines stars comme Meryl Streep ont décidé de porter fièrement une chevelure argent. Certaines jeunes femmes comme Lady Gaga se sont même teint les cheveux en gris. Hélas, même si c’est la tendance, la majorité des femmes se disent que c’est tout bonnement impossible à porter. Et lorsqu’elles sont parfois sur le point de succomber à une belle coupe pour assumer leurs cheveux au naturel, c’est parfois « Monsieur » qui s’y oppose…

Pourtant, la question mérite d’être posée : êtes-vous certaines qu’avec une très belle coupe de cheveux, quelque chose de parfait pour votre visage, vous ne seriez pas belle en gris ou en blanc ?

Si vous vous posez la question, c’est déjà un pas dans la bonne direction. Sinon, pas de souci, pensez alors à ces reflets discrets que l’on peut obtenir grâce aux teintures végétales.

Prenez soin de vous !

Julien Kaibeck


Partagez cet article autour de vous !


Notez cet article grâce aux étoiles ci-dessous !

1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (48 note(s), moyenne : 3,92/5)
Loading...


[1] On trouve de vraies colorations végétales chez son herboriste s’il est formé à la chose, ou plus simplement parmi la sélection opérée par l’Association Slow Cosmétique ici.

[2] On peut avoir une explication sur la technique et une vidéo avec Francine P., meilleure ouvrière de France, ici.

[3] On trouve par exemple chez France In Paris un masque détox qui allie des algues avec 3 argiles pour ôter tout résidu de produit polluant sur les cheveux. La composition est inspirante et elle est donnée ici.

 

Sur le même thème, vous aimerez sans-doute ...


Les 5 incontournables de la beauté au naturel Depuis que cette lettre existe, Manon Lambesc et moi-même vous avons déjà donné beaucoup de recettes et de bons conseils pour passer à la Slow Cosméti...
TEST : Quel est le yoga qui vous va le mieux ? C’est décidé, je me mets au yoga. C’est arrivé un peu sur un coup de tête, mais cela fait un moment que j’entends beaucoup de témoignages autour de mo...
3 étapes pour des jambes belles et douces La sensation de douceur et de beauté pour la peau des jambes dépend de différents facteurs. Premièrement il faut savoir que la peau des jambes n’est p...
Ce lien étrange entre les émotions et les maladies « J’ai une boule dans la gorge en allant travailler le matin... » « Je ravale ma colère pour ne pas être en conflit avec mon mari... » « Cette...

Poster un Commentaire

32 Commentaires sur "Coloration pour cheveux : quelles alternatives ?"

avatar
  Subscribe  
Me notifier des
Anquetin Annick
Invité
Anquetin Annick
Bonjour, J’ai lu attentivement votre lettre. Je me suis détoxiné les cheveux il y a plusieurs années et j’ai essayé une coloration végétale achetée en Biocoop. J’ai été très déçue. Mes cheveux sont blond cendré. J’ai pris la coloration la plus claire que j’ai pu trouver et je me suis retrouvée avec des cheveux chatain (je dirais marron plus exactement). Je veux absolument des cheveux plus clairs que ma couleur naturelle car j’avais les cheveux blond-blanc lorsque j’étais enfant et je n’ai jamais pu m’habituer au fait de passer au fil des années à une couleur plus foncée et terne… Read more »
DERNONCOURT
Invité
DERNONCOURT

J’ai 81 ans et de beaux cheveux blancs mais j’ai voulu un reflet coloré naturel. J’ai fait bouillir des pelures d’oignons rouges 10 minutes, laissé refroidir et ai versé le jus sur mes cheveux lavés. Essuyé et rouleaux. Résultat: un joli blond naturel. Et j’ai mangé les oignons ! Donc, aucun frais, coloration gratuite et naturelle.

Vilain Rosette
Invité
Vilain Rosette

Combien de pelures d’oignons rouges ? Merci et combien de temps à laisser sur les cheveux ?.

Tibet
Invité
Tibet

Beurk

Laurence
Invité
Laurence

Un grand merci, Madame, pour ce témoignage. A 52 ans, je grisonne méchamment, et voudrais retrouver ma couleur blond foncé. Par contre j’ai des cheveux épais et longs, alors je m’interroge sur la quantité d’oignons à utiliser ? Votre blond a t-il duré longtemps ? D’avance MERCI pour votre réponse ! Cordialement.

martin
Invité
martin

Bonjour,

Comment faire sa propre coloration végétale ou comment peut on se les procurer?

Merci de votre réponse

Carole
Invité
Carole

Si vous débutez en coloration naturelle je vous recommande de suivre mon mini cours gratuit : http://mygreenglam.com/mini-cours-gratuit

gottigny
Invité
gottigny

Je deviens un peu grisonnante. Si je regrette d’avoir teint mes cheveux (avec des produits naturels bien sûr), puis-je retrouver ma couleur naturelle ? En combien de temps ?

Exertier
Invité
Exertier
Bonjour, J’apprécie vos articles et vos conseils qui préservent à la fois la santé des personnes et l’incidence des soins sur l’environnement, ce qui est notre préoccupation actuelle, ou bien qui devrait l’être, donc merci à vous pour cet investissement. Pour ma part, j’ai pu passer le gué malgré les contre courants, et ma chevelure présente sa couleur naturelle, maintenant blanche ! De ce fait, et pour encourager celles et ceux qui hésitent sur ce gué parfois contradictoire, pourriez-vous consacrer un article entier sur le soin des chevelures blanches ? Pour préserver l’intensité de la couleur, pour garder l’hydratation et… Read more »
Annick
Invité
Annick
Idem, et je souhaiterais des conseils pour éviter de devoir appliquer un shampoing qui évite que le cheveu blanc jaunisse, ce qui arrive à certaines personnes m’a dit encore hier ma coiffeuse (dû à l’alimentation ??) et qui ne doit pas être trop top alors si j’ai arrêté les couleurs pour mettre à nouveau un produit nocif ce n’est pas la peine ! (auparavant je trouvais chez Coslys un shampoing à l’extrait de centaurée bio pour cheveux blancs et argentés mais ne le trouve plus et résultats quand même limités). Sinon pour les cheveux blancs, j’ai franchi le pas depuis… Read more »
isabelle
Invité
isabelle

bonjour, article très interessant comme toujours…mais moi je vais a la piscine j entraine deux fois par semaine…est ce que neamoins je peux utiliser ces produits sans crainte de teindre la piscine ou que toute la coloration parte en deux jours ???
merci pour votre réponse.
Isabelle Dehan

Franceline
Invité
Franceline

Y a t- il des salons de coiffures qui utilisent ces produits en Suisse?
Je serais vivement intéressée.

Michèle
Invité
Michèle

J’utilise une coloration dite végétale HERBATINT italienne, mais que l’on trouve en Suisse dans certaines pharmacies ou drogueries.lle tient bien 5 semaines et j’ai beaucoup de cheveux blancs.

Flora
Invité
Flora
Bonjour, Je voudrais ajouter à cet article qu’il y a une autre alternative pour les cheveux blancs que les montrer ou avoir recours à la chimie.Cela me semble important car beaucoup de femmes ne se résoudront pas facilement aux cheveux blancs malgré les conséquences. Mais,avec les teintures végétales, on peut aussi obtenir une coloration DURABLE ET FONCEE sur cheveux blancs.A l’époque, j’ai dû chercher longtemps avant de trouver une solution car même les professionnels de la coloration végétale ne me proposaient qu’un blond clair. Certes, cela me demande un peu de temps et deux étapes. D’abord un henné couleur naturel… Read more »
Jeanne santoni
Invité
Jeanne santoni

Bonjour
Pouvez vous me dire ou trouver de l indigo?
Personnellement j ‘ utilise les couleurs Marcarpar
Pour le chatain il faut faire une application de rouge garance et apres chene fonce mais celui_ci n est pas assez fort bien que je le laisse 1h c est pourquoi je voudrais essayer l indigo
Merci

Lara
Invité
Lara

Salut Julien, merci pour cet article super; c’est vrai que de plus en plus on se tourne vers les colorations végétale, mais que peut-on utiliser pour des cheveux châtains clairs (marron doré) qui virent au roux dès qu’on veut les éclaircir? Le hénné blond a d’ailleurs tendance à les foncer bizarrement, même si ça donne un reflet un peu plus blond au soleil, dès qu’on est à l’ombre ça devient plus foncé qu’avant!
Est-ce qu’il y a une possibilité avec ce type de cheveux de les éclaircir sans aller vers le roux?
Merci d’avance!

CROS
Invité
CROS

Bonjour,
Tout d’abord merci pour toutes les informations que vous nous donnez.
Néanmoins comment faire pour trouver des pigments naturels pour colorer ses cheveux?

J’achète mes shampoings colorant en pharmacie et malgré tout, tous contiennent les produit toxiques dont vous parlez.
Que faire?
Ou comment faire pour colorer ses cheveux sans risque?

Merci d’avance pour vos réponses.

Recevez mes cordiales salutations.

g
Invité
g

et le brou de noix semble être naturel? mais sur l’emballage dans les magasins de bricolage il est indiqué ne peut mettre en contact avec la peau?
merci de vos réponses
sabine

Noelle Jorio
Invité
Noelle Jorio

Jusqu’à l’âge de 57 ans j’ai teint mes cheveux avec un shampoing colorant végétal puis j’ai décidé de me débarasser de cet esclavage. J’ai maintenant de magnifiques cheveux gris beaucoup plus brillants qu’avant et même ils se sont épaissis sur tout le dessus de la tête où ils commençaient à se clairsemer. Je ne me sens pas plus vieille ou moins jolie pour autant et j’ai éliminé un problème qui était une perte de temps. Je conseille à toutes les femmes d’en faire autant.

Marie
Invité
Marie
Julien, j’apprécie d’habitude vos articles, surtout quand ils concernent les huiles végétales et les huiles essentielles. Mais ayant teste dans 2 salons differents la teinture végétale, je peux vous dire: plus jamais! Je pense que c’est une bonne solution pour les cheveux bruns ou roux, mais étant châtain clair, j’ai eu un résultat catastrophique avec des mèches vertes avec le brou de noix+indigo. De plus, c’est une teinture qui enveloppe le cheveux et est très couvrante donc qui dure: la mienne remonte à 1 an et j’ai encore quelques reflets verts. J’ai été obligee de faire une couleur chimique et… Read more »
martine
Invité
martine
Bonjour Julien , j’ai bcp apprécié cet article sur la coloration végétale . Mais je suis déçue par la publicité que vous faites pour la marque France’in . Je suis moi même une adepte du végétal depuis 2013, année où j’ai eu un eczéma aux oreilles et cuir chevelu , suite , peut-être à un fixateur après coloration soit disant végetale et bio . J’ai laissé pousser mes cheveux blancs pendant 9 mois , et j’ai assumé . Mais j’ai découvert les couleurs Gaïa. puis à force de chercher , j’ai trouvé comment me faire moi-même ma couleur et mes… Read more »
Andrés alicia
Invité
Andrés alicia

Bonjour Martine,
Également Sí vegetal suis interessee car salon bio vegetal reviens cher meme en faisant moi même ET achetant les poudres (pour moi 2 application).
C’est salon Biocoiff, qui est très bien d’ailleurs ET utilisent pigments naturels.
Le hic ça devient le bidget ET j’aimerais ne plus revenir au chimique.
Merci Martine

ariane
Invité
ariane

bonjour Martine, cela vous dérangerais t’il de me donner vos méthodes pour soigner et colorer vos cheveux au naturel pour 13 E pour trois mois, merci de votre attention

CHABIRAND
Invité
CHABIRAND
Bonjour, moi aussi cela m’intéresse de connaître vos méthodes pour 13 €, car la coloration végétale que je fais faire chez le coiffeur en 2 pauses (Gaïa) qui me convient bien car le cheveu est redevenu au toucher, naturel, brillant, épais, et ça dure dans le temps, la couleur ne vire plus ! mais évidemment comme toute coloration il faut retourner au bout de 5 à 6 semaines, et l’inconvénient c’est son prix !!! et c’est pas normal !!! On pousse la société vers la consommation la moins empoisonnée, mais c’est quand même du luxe, donc on finit par faire… Read more »
C.C
Invité
C.C

3 chênes, c’est bien ou pas… ?

Gaillou
Invité
Gaillou

Bonjour, j’ai bien aimé votre article, mais je me attendait à avoir quelques noms de produits vendus en boutique bio correct, car j’ ai appris que c’est pas parce que c’est vendu en bio ou parapharmacie que c’est naturel. Merci pour vos articles

Pascale
Invité
Pascale

Bonjour, j’utilise les colorations végétales depuis de nombreuses années et j’en suis entièrement satisfaite, mais attention cela ne veut pas dire que l’on ne peut pas faire quand même des réactions allergiques, donc faire un test avant. Je n’utilise pas de coloration henné car je fais quelques réactions et de plus cela ne tient pas sur mes cheveux et je ne sais pas pourquoi. Depuis que j’utilise la coloration végétale mes cheveux sont plus beaux et plus brillants et mes cheveux blancs sont cachés.

Monique
Invité
Monique

Quoi mettre dans les cheveux blancs pour ne pas qu’ils jaunissent?

Lasterrades
Invité
Lasterrades

Bonjour,c est le zinc et sélénium qui colorent nos cheveux,si vous vous supplémentez avec ces oligoéléments vous retarderez l apparition de ces derniers ou les reteinterez en partie.J ai 55ans passés et pas de cheveux blanc à l horizon!

Agatha
Invité
Agatha

Bonjour, j’aimerais moi aussi en finir avec toutes les colorations car j’ai 66 ans… Mais tout en étant blonde assez clair, j’ai des cheveux de toutes les couleurs (sans doute du fait père très blond et mère très brune) . Cela m’a épargné jusqu’ici les « mèches » mais, dans le cas actuel, les repousses (racines) sont moches, car d’un gris non uniforme. Y a-t-il une solution ? Merci…

Anita
Invité
Anita

Ou peut on se procurer de la coloration végétale à faire soi même

claude
Invité
claude

Bonjour ,
Alors , j’ai suivi avec interet vos conseils et suis allée acheter une coloration vegetal , en effet , la qualité de mes cheveux etait magnifique , en revanche mes cheveux blancs qui se trouvent à la racine des tempes sont devenus verts; je suis chatain clair , j’ai choisis un chatain clair , mais ca ne marche pas sur les cheveux blancs? dommage ????
Avez vous la solution ?

merci