10 produits à bannir de votre salle de bains ! 1/2

Vous savez, comme moi, que les produits nocifs pour votre santé sont partout : nourriture, vêtements, produits ménagers…

Sans oublier votre salle de bains : au bord du lavabo, à côté du pommeau de douche ou dans vos placards…

En ce qui me concerne, j’ai beau le savoir, j’ai tout de même beaucoup de difficultés à retenir les noms barbares des ingrédients dont il faut se méfier.

C’est pourquoi je vous propose cette liste de 10 cosmétiques composés de produits toxiques. Une façon de vous rappeler que vous devez choisir vos soins avec vigilance, car vous en utilisez certains plusieurs fois par jour.

Dans cette lettre, je vous livre les 5 premiers produits nocifs… Vous recevrez bientôt la suite dans votre boîte de messagerie.

Dans ma prochaine lettre, vous aurez également accès à une liste que je vous ai préparé : elle énumère les substances indésirables dont vous devez vous méfier et les soins dans lesquels elles sont utilisées.

Téléchargez-la ou faites une capture d’écran que vous conserverez sur vous lors de vos achats.

Commençons donc l’inventaire de votre salle de bains.

Les dentifrices ou la contamination silencieuse

dentifrice

Vous utilisez du dentifrice matin et soir, 7 jours sur 7, pour une dentition saine et belle. En réalité, ce produit érode lentement l’émail de vos dents et l’épaisseur de vos gencives.

Car toutes les marques conventionnelles mettent des produits chimiques dans leur dentifrice. Or cette intoxication silencieuse a des impacts non négligeables sur votre santé.

En voici, un aperçu :

  • Le fluor, pourtant classé substance dangereuse prioritaire en Europe, depuis 2013. En effet, c’est un perturbateur endocrinien, il augmente le risque de cancer, perturbe votre système immunitaire
  • Le triclosan est une molécule très nocive. Comme le fluor, il a des effets indésirables sur votre équilibre hormonal, mais aussi sur votre thyroïde. Il renforce votre résistance aux antibiotiques, et il est très toxique pour les écosystèmes aquatiques.
  • Le propylène glycol remplace la glycérine, et l’industrie aéronautique s’en sert également comme antigel

Je m’arrête ici, car la liste des produits toxiques présents dans les dentifrices se poursuit…

J’espère que ces trois ingrédients chimiques suffiront à vous convaincre d’opter pour des marques « bio ».

tableau-dentifrice

Les crèmes anti-âge industrielles ou la fausse promesse chimique

femme-creme

 

Soyez tout aussi attentif/ve à ce que vous mettez sur votre visage. En effet, les soins antirides industriels sont saturés de composants toxiques.

Et comme souvent, la liste des ingrédients (liste INCI) est une suite de noms imprononçables, qui cachent trop souvent des perturbateurs endocriniens, des allergisants, des produits cancérogène

Il existe cependant des marques naturelles et « bio » qui se focalisent sur l’efficacité des principes actifs dans les crèmes anti-âge.

tableau-antirides

Les gommages ou du plastique dans votre assiette !

L’exfoliation est un soin précieux pour votre peau, je ne vous suggère pas d’y renoncer. En revanche, je vous invite à tirer un trait définitif sur les crèmes exfoliantes qui contiennent des microbilles.

Certes, leur petite taille est idéale pour nettoyer en profondeur les pores de votre peau, mais elles sont un véritable désastre écologique !

microbilles
Quantité de microbilles présentes dans chaque produit

Car ces fines particules de polyéthylène (la matière qui sert à fabriquer des sacs plastique) ne sont pas biodégradables.

Et lorsque vous vous rincez après un gommage, ces minuscules billes suivent le cours de l’eau et passent entre les mailles des stations d’épuration qui ne sont pas équipées pour les traiter.

Chaque jour, plus de 8 000 milliards [1] de microparticules finissent dans les océans et les mers. Malheureusement, les poissons les confondent avec le plancton et n’en font qu’une seule bouchée. Pis, ce poisson risque de se retrouver dans votre assiette.

gommage

Les déodorants sont fortement impliqués dans le cancer du sein

Ce sont les sels d’aluminium, présents dans 9 déodorants sur 10, qui sèment le trouble. En effet, selon une étude réalisée par l’université de Genève [2], les cancers du sein se développent de plus en plus près des aisselles.


Et la pierre d’alun ?
Il y a peu, elle était encensée, pour remplacer les déodorants conventionnels à base d’aluminium, mais elle est désormais critiquée.

 

alun

Car il existe 2 catégories de pierre d’alun – naturelle et synthétique – et chacune subit un procédé chimique plus ou moins important. C’est la version synthétique qui s’avère être la plus dangereuse pour votre santé.

Pour avoir une pierre d’alun non-nocive et non-toxique, vous devez opter pour la pierre d’alun kalunite garantie sans hydroxyde d’aluminium.

deo

Les gels douches : quand le naturel est douteux

Vous avez peut-être remarqué ces derniers temps qu’aucun produit cosmétique ou presque n’échappe à la « vague naturelle ». Noms latins, fruits et fleurs sur l’emballage, flacons blanc, vert, transparents…

Des détails mis en avant sur des produits certifiés bio, mais aussi sur les soins conventionnels.

douche

 

Mais derrière ces emballages et ces slogans (vive le greenwashing !) se cachent parfois des substances indésirables, dont certaines s’avèrent même toxiques [3].

Comme pour les crèmes, les industriels ont retiré les parabènes, désormais reconnus comme dangereuses par les consommateurs. Mais les nouveaux conservateurs, comme le phenoxyethanol, présentent des risques pour le foie et la reproduction.

A long terme, les gels douche peuvent provoquer des réactions cutanées (irritations, allergies ou photosensibilisation), mais pas uniquement. En utilisant régulièrement un gel douche, ses ingrédients chimiques s’infiltrent dans votre corps (urine, sang, lait maternel, cordon ombilical…).

D’autre part, les ingrédients contenus dans les gels douches pourraient également augmenter les risques de contracter un cancer de type hormonal ou des troubles de fertilité.

Voici quelques ingrédients dont vous devez vous méfier :

  • le sulfate de sodium lauryl (SLS) est un irritant pour votre peau. C’est également un pesticide et un herbicide utilisé pour tuer les plantes et les insectes.
  • Les alkylphénols ou tout ingrédient qui se termine par « phénol ». Ils sont des perturbateurs endocriniens qui altèrent les hormones, les organes reproducteurs et stimulent les cellules cancéreuses. Ils représentent un risque potentiel pour le fœtus et la fertilité. D’ailleurs, le nonylphénol est un ingrédient actif de certains spermicides.

douche

Voici les 5 premiers soins de beauté et d’hygiène qui représentent un danger pour votre santé.

Vous recevrez très prochainement, la suite de cette liste dans laquelle je vous parle, entre autres, des produits d’hygiènes intimes.

En attendant, faites un tour dans votre salle de bains et les étiquettes des produits qui vous semblent suspicieux.

Enfin, n’hésitez pas à partager ici, les alternatives que vous utilisez pour remplacer ces produits de beauté qui font partis de votre quotidien.


Partagez cet article autour de vous !


Notez cet article grâce aux étoiles ci-dessous !

1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (8 note(s), moyenne : 3,25/5)
Loading...


[1] Chelsea M. Rochman et al., « Scientific Evidence Supports a Ban on Microbeads », Environmental Science & Technology, September 2015

[2]  André-Pascal Sappino et al., « Aluminium chloride promotes anchorage-independent growth in human mammary epithelial cells », Journal of Applied Toxicology, January 2012

[3] https://www.frc.ch/gel-douche-composition-cest-la-douche-froide/

Sur le même thème, vous aimerez sans-doute ...


Des bougies dangereuses pour la santé ? Savez-vous vraiment ce que vous risquez quand vous allumez une bougie dans votre intérieur ? Les bougies à bas prix qu’on trouve dans tous les supe...
Un mascara sur quatre est toxique, voire cancérigène ! Ce qui devait arriver est (enfin) arrivé. Les fabricants de cosmétiques (de mascara en particulier) se sont fait pincer ! Je ne souhaite pas leur malh...
2 tests pour connaître l’odeur de votre haleine On estime que 40 % de la population est concernée par la mauvaise haleine, l’« halitose ». Le plus étonnant est que ces personnes l’ignorent. Et...
L’astuce écolo pour économiser 225€ en maquillage chaque année Il y a dans votre salle de bain l’un des produits les plus polluants au monde . Avez-vous une idée du fautif ? Il s’agit du coton jetable ! E...

21
Poster un Commentaire

avatar
18 Comment threads
3 Thread replies
2 Followers
 
Most reacted comment
Hottest comment thread
21 Comment authors
NinonNoëlla MoisanVéroniqueBéatriceAïssata SOUMAH Recent comment authors
  Subscribe  
Me notifier des
mauricette tujek
Invité
mauricette tujek

Très très intéressant. J’attends impatiemment la suite. Merci

FERRE
Invité
FERRE

Merci beaucoup pour votre article. Pour ma part, je ne me lave plus qu’avec de l’argile (j’achète un pain d’argile, c’est comme un savon). Ma peau est devenue très douce et elle n’est plus jamais sèche ! Du coup je n’utilise plus de produits hydratants, ni quoi que ce soit d’autre. Je fais des économies énormes, l’argile n’est pas polluant pour l’eau et ma peau n’a jamais été aussi belle !

Ninon
Invité
Ninon

Bonjour,
merci pour vos articles très instructifs. Grâce à vous, je vais pouvoir me fabriquer mes soins du visage. Par ailleurs, je viens d’acheter pour la première fois un shampoing solide à la biocoop mais je vois qu’il y a dans la liste des ingrédients du Disodium lauryl sulfosuccinate. C’est bien la même chose que le sulfate de sodium lauryl ?

Beate Niklewicz
Invité
Beate Niklewicz

Je fais mon déodorant moi-même, avec de l’huile de coco chauffée à plus de 23°C, du bicarbonate de soude et quelques gouttes d’une huile essentielle. Bien mélanger, mettre dans un pot. Il ne reste plus qu’à attendre que l’huile se fige (en-dessous de 23°C), et c’est prêt et très efficace.

colette brügger
Invité
colette brügger

je n’ai pas trouvé la liste des cinq produits à éviter!!!!!

Isabelle Patriarche
Invité
Isabelle Patriarche

Les produits a éviter sont listés dans la newsletter : dentifrice, déodorant,…

Noëlla Moisan
Invité
Noëlla Moisan

il ne s’agit pas de soins beauté mais de l’herpès : faites savoir que le meilleur traitement c’est de passer une rondelle d’ail dès le début, c’est tellement efficace !

Gisèle Wakrat
Invité
Gisèle Wakrat

Vous pouvez utiliser comme déodorant le LAIT DE MAGNÉSIE, a été recommandé par une dermatologue. C’est tout à fait naturelle.

Sturtzer
Invité
Sturtzer

Bonjour, merci pour vos recommandations,
j’anime des ateliers de fabrication de cosmétiques maison
je précise également aux participants que tous ces produits chimiques ne se dégradent pas dans la nature et donc la polluent.
Belle continuation

Catherine

Prunelle34
Invité
Prunelle34

Depuis quelques années, j’utilise le bicarbonate de soude comme déodorant (jenl’achete pharmacie, car il est plus fin). Même qu’avec le temps, je peux me passer car je n’ai plus d’odeurs. J’ai remplacé le dentifrice traditionnel par du dentifrice bio qui n’a pas de goût, mais il ne pique pas en bouche, mes dents sont belles et moins sensibles !! Je n’utilise plus que du produit de douche et du shampoing bio et je vérifie toujours les ingrédients sur les étiquettes.
J’ai banni également les produits de nettoyage que j’a8 remplacé par des ingrédients naturels.

Joshua Cartier
Invité
Joshua Cartier

Bonjour, Tout d’abord merci pour vos articles, super intéressants et instructifs. Au sujet de ces 10 produits j’ai maintenant réussi à éviter la grande majorité d’entre eux, ayant compris assez vite que ma santé passait avant les lobbies. Néanmoins, une question : je me rends dans un magasin bio pour acheter mon dentifrice, entre autres, depuis quelques mois. Il est certifié bio mais problème il contient du sorbitol. Et aussi de la glycérine…Ce dernier composé est-il dangereux ? Merci, bien à vous. P.S : je pense qu’hélas, on ne peut pas éviter certains produits nocifs, certifiés bio ou non. Vous… Read more »

Cecile Bremard
Invité
Cecile Bremard

Je fais mes gommages avec du bicarbonate de soude. Je mouille le visage, je mets un peu de bicarbonate au creux de la main avec quelques gouttes d’eau, je frotte mes 2 mains entre elles puis je fais mon gommage avec les 2 mains.

Pascal Yout
Invité
Pascal Yout

L éponge konjac a la place des meetings c est un tresor de bienfait et qui de plus ne poule pas la planète

Biolay
Invité
Biolay

A propos de la pierre d’alun il serait intéressant de dire que la Kalunite n’est pas une matière naturelle mais une marque déposée par l’un des façonniers de pierre d’alun.

Gérant des Laboratoires nous proposons également une pierre d’alun certifiée Cosmos Nat 100% d’origine naturelle et en plus façonnée en France

karine Martin
Invité
karine Martin

Bonjour, en alternative aux exfoliants visage, j’utilise l’éponge konjac matin et soir. Teint net et peau douce garantis ! Et pas de microbilles dans la nature 😊.

Marie dherbecourt
Invité
Marie dherbecourt

je ne connais pas mieux comme crème anti-âge que de l’huile d’amande douce dans laquelle je dilue à 20% de l’huile essentielle de géranium rosat. Comme parfum: une goutte sur mon vêtement au niveau de l’épaule d’HE de sapin, lavande, géranium ou autre. Comme dentifrice: j’utilise la marque Cattier, à l’argile et la propolis. Un bain de bouche excellent: dans une bouteille de 30cl, de la teinture mère de calendula, 40 gouttes de tea-tree et 20 gouttes de menthe nana (mentha spicata), mettre une càc de ce mélange dans un demi-verre d’eau et se rincer la bouche avec. La gel… Read more »

Rouquette
Invité
Rouquette

Pour info la dentition concerne les dents de lait alors que la denture concerne les dents définitives

EDMONDE POLLEY
Invité
EDMONDE POLLEY

J’utilise de la crème de jour Aloe Vera 100 % de Canarias Cosmetica. et pour la toilette du savon surgras d’un e savonnerie bio Argasol de Sainte Marie aux Mines (vosges) que j’ai visité cet ,été.
Salutations

Aïssata SOUMAH
Invité
Aïssata SOUMAH

Bonjour Manon,
Merci pour cet excellent article. La solution est toute trouvée : il est possible de fabriquer soi-même crèmes visage et corps, dentifrice, déodorants… etc. Je m’y suis mise il y a déjà plusieurs années comme beaucoup, je suppose ; et je n’hésite pas à faire du prosélytisme auprès de mes ami(e)s. Vive le DIY ! Les fabricants ont du souci à se faire.

Béatrice
Invité
Béatrice

Une erreur s’est glissé dans votre commentaire sur le Propylène Glycol, vous avez confondu ce produit avec l’éthylène glycol dont on se sert dans l’aéronautique comme antigel….ce n’est pas du tout la même chose. Merci de rectifier…pour vos lecteurs.

Véronique
Invité
Véronique

Pour parer à cette invasion de produits nocifs, j’ai trouvé deux sites de produits de beauté 100 % naturel. Il y a le site « shanti.bio.com, c’est un labo dans le Gers et j’adore ces crèmes, liniment, huiles, savons…. et Aroma-zone. Deux sites géniaux